L'émotionnel déborde..

Publié le par Péris Angélique

Alors que je m'apprète à vivre une journée comme toute les autres, je m'aperçois que mon "chakra de la gorge" chauffe, que mon "chakra du coeur" a envie de déborder d'émotions, de changement, mais que se passe-t'il?

En consultant les transits planétaires sur mon thème natal, je prends notre que la Lune transit sur une conjonction Lune/Saturne natal dans ma maison VIII (crises et transformations) et réactive cette insatisfaction que je connaîs que trop bien, une insatisfaction de ma vie, de la vie. Cette position me fait me remettre perpétuellement en question. Pourtant, tout avait bien commencé, je répondais à des mails, lisais quelques sites ou blog internet, une matinée tranquille à la fraîche. Il y a comme un rappel "transgénérationnel" qui m'interpelle, configuration pourtant que je suis en train de travailler dans la lignée des femmes côté maternel et qui ne devrait plus me faire redescendre dans des énergies de basse vibration.

Pourtant, en bon aspect avec mon Uranus natal dans ma maison XII, maison de toutes mes peurs, et de toutes mes épreuves, mais aussi liées à ma spiritualité et à ma vie intérieure, la Lune m'apporte un vent de renouveau qui m'envahit. Une envie d'être ailleur et autre part. Une envie de faire bouger les choses. Une comparaison qui n'a pas lieu d'être, qui est inconsciente et pas voulu, me fait voir l'herbe plus verte chez l'autre que chez moi et le résultat de cet émotionnel qui tente à déborder. Est ce que cela active maintenant une mémoire inconsciente avec le "père" dans la maison des secrets et des non-dits? La Lune réactive ici Saturne, planète d'ancestralité. Il me semble qu'en rétrogradant Uranus me donne envie de sortir de la routine, d'explorer de nouveaux horizons et conjoint à Chiron, le "maître guérisseur" dans ma maison du "travail et de la santé, me fait penser à la libération de quelque chose dans ma vie quotidienne, mon environnement familier, familial, professionnel, la routine de l'existence. Un tournant se prépare.

Le fait de prendre conscience que quelque chose se trâme indépendemment de ma volonté et en toile de fond, que mon émotionnel est prêt à déborder, qu'une insatisfaction se mette en place, et qu'une envie de tout bouger et de tout régenter m'anime, m'aide à calmer ce trop plein, pour retrouver petit à petit le chemin du calme intérieur.

Ok, demain, sera un autre jour...

L'émotionnel déborde..

Arrêtez d'essayer d'être en compétition avec les autres.
Ne vous focalisez pas sur ce que les autres font de mieux que vous. Concentrez vous sur le fait de dépasser vos propres limites, et de battre vos propres records chaque jour. Le succès est une bataille entre vous et vous-même seulement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article