Reconnaissance..

Publié le par Péris Angélique

Tout le monde cherche la reconnaissance, et peut être "Moi" plus que d'autres, même si certains sont effroyablements plus doués que moi, et sont prêts à tout pour une marque de reconnaissance même infime soit-elle. Mon Soleil natal est en maison X (destinée) et conjoint à la cuspide de cette même maison, cette position influence fortement sur mes ambitions, mon désir de réussite, ma capacité à me mettre en avant et à me mettre en valeur...

Mon Noeud Sud est en Lion est symbolise un fort besoin de reconnaissance dans la société. Cela prend la forme d’un besoin de reconnaissance de moi-même au travers de ma carrière professionnelle et de la place que j'occupe dans une entreprise ou une organisation professionnelle, en fait, de la place que j'occupe dans la vie d’une manière générale.

Cette Reconnaissance que l'on cherche d'abord auprès des siens, enfant, je ne l'ai pas vu dans les yeux de ma mère ni de mon père, encore moins dans ceux de mon "père de coeur" et pas plus chez mon frère. De ce fait, elle ne se fait pas non plus auprès des gens que je fréquente. Je n'ai pas le titre, je n'ai pas la gloire, ni l'enseigne et encore moins la prestance de ceux qui "brillent" et qui affichent leur réussite. On préférera demander à quelqu'un qui "sait" et qui est installé, plutôt que de me demander à moi qui sait peut être tout autant, car on ne m'accordera aucun crédit. C'est ça, "personne ne m'accorde de crédit"... Angélique va dire la même chose que son voisin, mais on écoutera plus le voisin qu'Angélique. Surtout que je ne suis pas quelqu'un de prétentieux, je n'affiche pas non plus mes connaissances, j'essaye de rester humble, je reste MOI. Et, lorsque je croise quelqu'un qui se dit en contact avec "ses guides", qu'elle ne voit pas le potentiel que j'ai en moi et de ce que je suis capable de faire, elle préferera dire de moi que j'ai une énergie masculine et que je dois me diriger vers quelque chose qui me corresponde mieux: "chauffeur poids lourd".

Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer finalement, parce que c'est tellement abérrant. En même temps, on ne me l'avait jamais faîtes celle-là. Et ce sont ces gens-là qui vont avoir "la Reconnaissance" tant attendue parce qu'il aura suffit que ces personnes se connectent avec des gens de même vibration qu'eux, pour pouvoir capter l'énergie de leur guide (ma foi..) et les guider vers quelque chose de plus lumineux (en tout cas espérons-le!). Comprenez bien que si vous êtes plus avancé sur votre chemin spirituel que la personne que vous consultez, vous ne pourrez jamais espérer avoir les infos désirés. C'est comme demander des conseils sur sa façon de se conduire dans la vie, à un enfant de 8 ans, il vous dira ce qu'il pense être juste pour lui mais pas pour vous, parce qu'il ne pourra pas avoir accès à quelque chose qui est plus grand que lui, à quelque chose qui le dépasse, sa conscience n'étant pas encore assez affinée. Alors, cela ne veut absolument pas dire que je suis "mieux ou au-dessus", cela veux juste dire que je n'ai pas rencontré les personnes adéquates, ou en tout cas, celles qui avaient une même empreinte vibratoire que moi ou une empreinte plus élevée. Et Dieu sait que j'en ai vu des personnes, Médium, Voyant, etc... Celle qui me voit "chauffeuse poids-lourd" a eut raison de ma patience. J'ai décidé après notre Rdv, de ne plus faire appel à quiconque, que j'avais toutes les réponses en moi et qui ne tenait qu'à moi de trouver la clé pour ouvrir ce puit de lumière et de connaissance. Heureusement qu'en parallèle, et pour me montrer qu'il existe aussi de "belle personne et de belle Âme" avec un vrai potentiel de contact médiumnique, j'avais à quelques jours près, pris un autre Rdv avec une passeuse d'Âme, qui elle, m'a vraiment blufflé. C'est d'ailleurs la seule et l'unique.

Il y a ceux aussi qui font à quelques choses près la même chose que vous avez déjà faîtes, que vous en connaissez presque tous les tenants et les aboutissants, que vous vous rendez disponible socialement, peut être même amicalement, pour leur donner tout ce dont ils ont besoin comme infos (et oui, vous leur donnez tout sans compter) et qui par "égo", par "fierté", par "c'est moi qui l'ai fait", ou "je suis la meilleure, aimez moi, reconnaissez moi", vont vous ignorez. Vous n'êtes pas la personne que ces gens-là recherchent. En fait, ils n'ont pas envie de vous fréquenter. Ils veulent des gens "reconnu" car en les fréquentant ils pensent pouvoir atteindre la même notoriété qu'eux. Ils surfent sur la "vague", mais de quelle vague on parle au fait? Chez ces gens-là, j'ai remarqué qu'ils se disent tous dans la spiritualité, dans l'Amour avec un grand "A", près à soi-disant vous aider par des soins énergétiques, se disant maître dans l'art de connaître toutes les disciplines, toutes les astuces, se disent tous inspirés et guidés, mais, ils ne savent même pas retenir votre prénom et vous rebaptise d'un nom à la même consonnance, ne cherchent même pas à vous connaître, ils se disent ouverts mais ne se lient qu'avec des personnes qui les mettront sur un pied d'estalle. "Que tu es belle, que tu es magnifique, et tu illumines tellement les gens qui viennent te demander soutien, ton Aura est si pûre, ton âme si compatissante que si toutes les personnes te ressemblaient, on vivrait dans un monde meilleur!!." Que c'est puéril, ils ont choisi le brossage de poil plutôt que l'authenticité. Ils sont loins d'être enracinés, je dirais même plus, qu'ils ne sont ni enracinés, ni même centrés. Disons que l'énergie qu'ils véhiculent, part dans tous les sens, ils font pleins de choses et aspirent à la notoriété. Il n'y a plus de place à l'évolution, ils sont trop occupées à parfaire leur image de marque, à rentrer de l'argent à faire un nombre incalculable de discipline, à tout faire pour être reconnu, qu'ils en oublient l'Amour de "Soi" et le respect de l'autre. A ces personnes là, lorsque vous aurez des soucis, elles vous enverront chez un élève à elle, parce qu'elles voyagent de pays en pays et n'ont pas le temps de vous aider à comprendre votre souffrance. D'autres, vous renverront à lire leur livre pour trouver la solution à vos maux. D'autres n'ont pas le temps de vous recevoir, elles ont trop de rdv, et votre sujet ne les intéresse pas, il paye pas assez!!! Ils ont tous oublié pour la plupart, d'où ils viennent, des souffrances qu'ils ont encourru, du désespoir et des peurs qu'ils ont ressenti, aujourd'hui, grâce à leur soi-disant "capacité médiumnique", ils sont les maîtres du monde et vous traîtent comme des "petites gens", sans âmes et sans aucunes sensibilités, vous n'êtes rien..!! 

Pour moi, ce n'est pas ça "être au service des autres", que cela soit dans la guidance, dans l'entraide, dans les soins, dans la voyance ou la médiumnité. Il faut s'intéresser un tantinet soit peu à la personne que l'on a en face. Il faut s'intéresser à elle, à ce qu'elle dit, à son besoin de se confier, à son besoin d'être comprise, il faut qu'elle se sente entourée, soutenue, guider, mais surtout écoutée. Il faut pouvoir rentrer en contact avec ses vibrations, avec ses ressenties, se mettre sur la même longueur d'onde, et quand il n'y a pas ou plus de mots, lui apporter un regard de soutien et d'amour qu'elle sait inévitablement qu'elle sera comprise et pas utilisée comme un "porte monnaie". Il faut qu'elle se sente à l'aise et épaulée, mais surtout qu'elle sente que vous allez lui donner toutes les clés pour qu'elle puisse prendre sa vie en main. Je crois qu'il faut pouvoir vraiment s'aimer pour pouvoir aimer l'autre dans toute sa souffrance, dans ses craintes et dans sa façon de voir les choses, qu'elles soient juste ou pas. Mais c'est aussi lorsque l'on rencontre des gens qui ont les mêmes buts, les mêmes aspirations que vous, de s'ouvrir les uns aux autres à une belle création, un bel échange sans avoir peur qu'il ou elle va être meilleur que vous, va prendre votre place, va avoir les honneurs plutôt que vous. Chacun a sa place et sa juste place, mais pas grand monde ne pense comme ça, tout le monde à peur de se faire évincer, c'est pas trés lumineux tout ça!!! Mais, c'est pas ça un échange fait de lumière. Le vrai échange, il partage, il échange, il compose, il crée, il brille, il est unique, mais surtout, il vous fait avancer et élève votre taux vibratoire.

Alors, oui !!! Personne ne s'occupe de moi, personne ne me calcule, personne ne cherche réellement à me connaître, et donc personne ne m'apporte la "reconnaissance" dont j'aspire. Je n'ai certainement pas de Harem autour de moi, qui me met sur un pied d'estalle et qui me caresse dans le sens du poil. Je n'ai pas de plaque professionnelle, pas de titre, je ne connais pas personnellement tel énergéticien, tel physicien, tel philosophe, tel dernière personnalité spirituelle ou de bien-être, en tout cas, si j'en connais, je ne fais pas un déballage sur la place publique de mes connaissances. Je travaille sur moi, je cherche à comprendre ces lois qui régissent notre vie, j'essaye de comprendre le "commum des mortels", je cherche la "vérité", en tout cas la mienne et j'essaye d'avancer pas à pas sur mon chemin d'évolution. Je ne sais même pas si je serais lu, si mon blog sera visité, si des personnes vont le commenter ou l'aimer, mais, je le fais pour moi, parce que j'ai plein de choses à partager, plein de choses à dire et que je prends plaisir à livrer ce qui est juste pour moi. Mon but étant de m'épanouir, et de m'accomplir, mais aussi de guider ceux qui sont en même recherche que moi. Les autres ne sont finalement pas pour moi, nos empreintes énergétiques ne pouvant pas correspondre.

De plus avec mon Noeud Nord en maison IV (foyer, famille, racine, passé), j'ai bien compris aujourd'hui que la reconnaissance sociale n'était plus à priori pour moi. Dans le signe des Verseau, j'apprends à renoncer à mon prestige passé et à développer le concept de fraternité universelle. Je doit finalement accepter de me voir comme faisant partie d'une sphère cosmique plus large, au sein de laquelle mon rôle est de participer avec les autres à l'évolution humaine. 


J'apprends à être plus simple, plus authentique, plus vrai.. ;-)

 

Merci.

Reconnaissance..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article