Si libre et tellement vivante..

Publié le par Péris Angélique

Uranus rétrograde (effet de recul) dans ma maison VI, maison du "travail et de la santé" depuis le 22 Juillet 2014, toujours conjoint à ma maison VII (association/union), ce qui me donne envie d'explorer de nouveaux horizons, de sortir de la routine, mais aussi de commencer à vouloir connecter mes nouvelles idées à la réalité. J'ai pu commencer un travail sur le Transgénérationnel pour retrouver l'équilibre en moi et un certain bien-être. Je m'occupe de ma santé "mental" et physique avec tout le respect que j'accorde à mon corps en faisant un régime et en réequilibrant mon alimentation, ainsi qu'à mon être énergétique et je compte bien continuer dans ce sens-là.

En me libérant de la pizzéria, j'ai non seulement acquis un peu plus de liberté, mais, j'ai aussi du temps libre maintenant pour me poser, pour ressentir et pour analyser toutes les situations qui se présentent à moi. Cela me permet de travailler sur moi, d'épurer un peu plus chaque jour toutes ces vielles scories qui me collaient à la "peau" et qui me faisaient adopter un comportement autre que ce que je suis réellement.

Il y avait ces peurs de manquer, de ne pas pouvoir y arriver financièrement, ces peurs d'être seule qui me faisait rencontrer des gens qui en apparence ressemblaient trait pour trait à ce que je désire, c'est à dire rencontrer des gens aussi passionnés et féru de spiritualité et de travail sur "soi" que moi, pour m'appercevoir qu'en faite, nous n'avions rien en commun, si ce n'est le "sujet". La personnalité de ces personnes et l'égo qui en ressort me fait certes, me remettre en question, mais me permet aussi de savoir que je ne peux pas composer avec des gens comme ça. Je n'ai pas envie de montrer pate blanche pour mesurer le taux d'énergie qui se dégage de la relation et pour savoir comment me comporter, dois-je parler, rire, pleurer, selon ce que l'autre aura comme réaction. Parce qu'alors, la relation est loin d'être authentique, elle est contrôlée, et il n'en sort rien de bon. Même les émotions sont contrôlées, si tu ries trop fort ou si tu parles trop fort, cela n'est pas bien vu, et si en plus tu poses des questions à l'autre pour avoir un échange et des conversations intéressantes, l'autre se sent manipulé, contrôlé, tu imposes un "droit de véto" sur sa vie, du coup, l'autre ne te donne qu'un strict minimum, il ne s'ouvre pas, comme si c'était secret, caché. Ou sont les échanges? Je ne sais pas comment agir avec ces personnes là, moi qui ne me cache de rien, qui aime bien échanger, discuter, avec eux, je sens que l'énergie est distorsionnée, il n'y a pas de "je te donne", pas d'échange, on ne s'alimente à aucune source, on sent bien que la porte est fermée, et on ne pourra pas aller s'abreuver. L'échange n'est donc pas fluide, il ne sert à rien de chercher à "faire du copinage" avec eux, lorsqu'eux n'en ont pas envie. Pour ces raisons là, mais aussi pour tout ceux qui veulent tout faire, tout entreprendre, qui ne maîtrise rien et qui en même temps ont l'air dispersé, ceux qui cherchent la reconnaissance absolue dans le "faire" plutôt que dans "l'être", ceux qui s'éparpillent et dont l'énergie file entre les doigts, car rien ne se pose, rien ne se fixe, à peine un truc est achevé qu'ils repartent sur autre chose. Le temps n'est plus à la dispersion, il est à se trouver et à maîtriser à fond l'objet de "nos désirs". Même moi qui ai recherché la Reconnaissance, je n'étais pas aussi décentrée qu'eux, car, je n'ai jamais considéré que le monde m'appartenait, qu'il me devait tout, que j'étais le maître de l'univers, si ce n'est que de ma vie. Et si eux aussi considère être maître de leur vie, je ne crois pas qu'ils réalisent qu'avec leur comportement "à tout vouloir" sans se soucier des autres, qu'ils peuvent nuire à certains, nuire aussi à leur image, et à l'image du Bien-être et de la spiritualité. En tout cas, c'est mon avis, et c'est pour toutes ces raisons, qu'aujourd'hui, j'ai décidée de ne plus me rabaisser à fréquenter des gens qui finalement ne me correspondent pas du tout, tout ça pour remplir un manque de "copinage spirituel". Aujourd'hui, je me libère donc de ces relations pour être libre et sereine lorsque le moment de rencontrer des "gens élevés" se présentera à moi.

Depuis qu'on a libéré ma grand-mère le 3 Juillet 2014 du bas-astral d'où elle m'entraînait à chaque "dépression astrale" qu'elle faisait parce qu'on était relié, je ne sens plus de déprime, et encore moins d'envie de rien. Bien au contraire, je reprends petit à petit le contrôle de ma vie, de mes émotions, et j'ai l'impression de me sentir légère.

Mon travail sur le Transgénérationnel avec le MétaKinésiologue et toutes les prises de conscience qui vont avec, m'allègent elles aussi de jour en jour. Les souffrances qui y étaient liées ont disparu, l'émotionnel a laissé place à un bien-être apparent, même mon appétit s'est réduit. Je n'ai semble t'il plus besoin de compenser une insatisfaction réelle par un trop plein de nourriture, en tout cas, je continue à travailler dans ce sens, même si ma gourmandise est toujours d'actualitée, je me donne des buts à ne pas dépasser et pour l'instant, j'y arrive trés bien.

D'ailleurs, aujourd'hui la Lune transite sur mon Mercure natal, ce qui me donne un vrai désir de communication. Elle éclaire ma conscience, me rend plus lucide et me permet aujourd'hui de mettre un post sur cette liberté que je retrouve petit à petit. Elle est aussi en dissonance avec mon Mars natal et aurait pû à l'annonce d'une nouvelle me rendre irritable ou agréssive, mais, il n'en est rien. Je mentirais en disant que cela ne m'a pas bousculé, mais le fait d'en parler et de l'écrire, de prendre conscience de la situation, me permet d'évacuer un "tout petit rien", de ne pas me laisser envahir par ces énergies déroutantes et de continuer mon petit bohomme de chemin sereine et tranquille.

D'ailleurs, le transit harmonique de Jupiter sur mon Neptune natal me permet de me sentir en paix avec le monde et me permet aussi de penser de manière positive. Mon état d'esprit reprend du "poil de la bête" et tend vers le "mieux-être", je me sens calme et détendue. J'aurais même envie de dire HEUREUSE...

Ainsi grâce au transit harmonique du Soleil sur mon Saturne natal, ce bilan de vie m'a été tout à fait nécessaire pour lâcher ce qui entrâve mon évolution, et cela me rend plus sage et plus pondérée. Même le transit harmonique de Jupiter, lui même sur mon Saturne natal m'aide à trouver les ressources nécessaires pour guérir les marques du destin.

Que demandez de plus?

Une journée à la mer entourée de ceux qu'on aime, profiter de l'instant présent, de l'iode, d'être tous ensemble dans la joie et la bonne humeur, voilà, le super challenge et la nouvelle vie que je me souhaite. Une nouvelle vie ou je me sens enfin LIBRE, mais surtout VIVANTE comme jamais. Car, petit à petit, je commence à reprendre le pouvoir et le contrôle de ce que je suis et de ce que je vis, et je dis à MOI LA VIE ET LA LIBERTE...

Merci ;-)

 

Si libre et tellement vivante..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article