Une éponge..

Publié le par Péris Angélique

Qu'est ce qu'une éponge? 

Sur Wikipédia, il y est écrit : "L'éponge est un objet d'origine animale ou synthétique ; sa structure poreuse (il s'agit d'une mousse solide verte) lui confère une forte capacité d'absorption, environ vingt-deux fois sa masse sèche. C'est pourquoi son usage principal est la toilette et le lavage en général."

Parfait, savez-vous que certaines personnes sont des éponges? Qu'indépendamment de leur volonté, ils leur arrivent, dans des lieux clos ou publics, devant des personnes ou pendant des soins, d'absorber la mauvaise énergie pour la transmuter et la ressortir nettoyée.

Si on devait adapter ces personnes à la définition de Wikipédia on pourrait dire de ces gens : "Ils sont d'origine humaine, la structure de leurs corps éthériques leur confère une forte capacité d'absorption, autant qu'ils peuvent le supporter. C'est pourquoi leur usage principal est de nettoyer, de dissoudre, de transmuter pour finir par évacuer ces énergies."

Super!!! Je SUIS une éponge et cela ne date pas d'hier. Vous allez me demander qu'est-ce que ce post à avoir avec l'Astro-transgénérationnel? Et bien tout, lorsqu'on travaille avec des gens et quelques soient leurs problèmes, lorsqu'on est une éponge on doit se protéger, sans quoi on absorbe tout. 


Il faut savoir aussi qu'on a pas toujours à faire à des gens bien intentionnés. Même dans notre entourage, parfois dans notre famille, mais plus souvent dans nos rencontres ou nos amis, il peut y avoir des jaloux, des envieux, des aigris de ce que vous êtes ou faîtes, des méchants, ne voulant pas votre bonheur mais plutôt votre perte, il y a tout un étalage d'émotions pas trés lumineuses que l'on peut cotoyer à longeur de journée, au grès des états d'âmes de ceux avec qui on est en contact, et je vous assure, c'est très déplaisant lorsque vous parlez tranquilement et que tout d'un coup votre plexus solaire vous envoie une information de douleur, quelque chose ne va pas. 

En ce qui me concerne, mon plexus solaire ressent la douleur ou la souffrance de "l'autre" avant même que lui même en prenne conscience. Généralement, je demande toujours aux gens qui sont en face de moi, si ça va, s'ils sont tracassés, s'il y a une émotion qu'ils n'arrivent pas à évacuer. Et bien souvent on me dit, "non, non, tout va bien, je n'ai rien, pas de douleurs, de souffrance ou autre, je vais comme un charme". Je me tourne alors en mon centre, à l'intérieur de moi-même, et j'essaye de me sonder pour savoir d'ou pourrait venir cette souffrance du plexus solaire. Je vais bien et tout d'un coup, c'est comme si je recevais une douleur qui ne me quittait plus jusqu'à ce que j'arrive à l'évacuer. C'est trés désagréable et inconfortable, on dirait qu'on vous enfonce quelque chose au niveau de votre estomac, au niveau dans votre plexus. Pourtant je sens bien que "l'autre" est tracassé, qu'il s'est fermé, qu'il n'a plus la même luminosité. Certains confirmerons leurs soucis, d'autres affirmeront "mordicus" que vous fabulez et que c'est vous qui avez un problème. Bon, mis à part les gens de mauvaise fois, une fois que j'ai réussi à évacuer ce trop plein de "négativité", la personne se sent mieux, soulagée, elle se réouvre à nouveau, quelque chose vient de la quitter, l'ambiance est plus légère et l'énergie peut circuler à nouveau. Super!!! Cette faculté d'être une éponge, je ne la calcule pas, cela se fait indépendemment de MOI... Je ne décide rien, ni de qui, ni de quoi, et au vu de la douleur que ça représente, si j'avais le choix, je laisserais les gens avec leur "packaging" ;-)

Et puis, il y a ceux qui ne vous veulent vraiment pas du bien, comme dit plus haut, les jaloux, les envieux, ceux qui veulent tout pour eux, qui ne se réjouissent pas lorsque quelque chose de bien vous arrive, ceux dont j'ai déjà parlé dans un post sur la "reconnaissance" ou ceux qui mangent à tous les "rateliers" et qui veulent tout faire, tout exploité, ceux que vous rencontrez pour la première fois et qui vous font une première mauvaise impression, tout ceux qui se cachent derrière un semblant de joie de vivre alors qu'une immense tristesse les accable, bref, tout ceux qui pourraient vous mettre des battons dans les roues et vous "vampiriser".

Et bien, hier soir, alors que je venais de poster mon article sur la "Maltraitance sur enfants", et après avoir mangé, tout en me promenant sur le net, une douleur au niveau du plexus solaire commençait à se faire sentir. J'ai d'abord cru que j'avais mal digéré mon repas, c'est quand même difficile à croire au vu de ce que j'avais dans mon assiette, des courgettes à l'eau un peu gratinées, du melon, une tranche de pain d'épeautre et un morceau de fromage, il n'y a rien de lourd, ni de copieux, et encore moins de difficile à assimiler. J'ai essayé d'oublier la douleur, de l'ignorer et je suis partie me coucher. Plus on avançait dans le temps et plus la douleur devenait insupportable. Une fois couchée, je décide de me mettre sur le ventre pour lire un peu, et là, je m'aperçois que la douleur est intenable et que mon abdomen a tripplé de volume. C'est simple, il m'est impossible d'être sur le ventre, comme il m'est impossible de mettre juste un drap sur le plexus, j'ai l'impression qu'il me pèse, qu'il est lourd, que j'ai un poid, que dis-je une "enclume" sur le ventre. Je décide de laisser la douleur disparaître, d'éteindre la lumière et de dormir, c'était sans compter sur la souffrance qui émanait de mon plexus, il fallait faire quelque chose. Je vais donc chercher mon "Oeil de tigre" (bouclier protecteur contre les pensées
et les influences négatives qui réfléchit le négatif vers son émetteur, pierre protectrice par excellence contre la magie noire.) que je positionne sur mon plexus et j'essaye de fermer les yeux. Mais la douleur ressemble à des coups de couteau qu'on enfonce et qu'on retire, je ne sais plus comment me mettre c'est vraiment inimaginable. La douleur me transperce le corps, à partir du plexus puis s'enfonce dans le dos et descend jusqu'au niveau des reins, cela pourrait presque me "paralyser". Bien sûr, je ne vous parle pas des nombreux "renvois" qui essayent de faire sortir ce qui me dérange, comme pour exorciser ce mal. Vous devez bien vous imaginer que si le drap pèse un "âne mort" sur mon plexus, le minéral "Oeil du tigre", semble carrèment m'écraser sur le lit. La pierre ne me soulage pas, je décide de me faire un "soin", je m'enracine bien, je me connecte à la Source, mes mains ne touchent absolument pas mon plexus et pourtant je me tords de douleur, elles aussi semblent si lourdes, que j'ai l'impression de passer à travers le lit. Ok!!! 

On dit que les chats absorbent les mauvaises énergies avec leur "ronron" et le mien était allongé sur le lit, sur mes jambes à me regarder souffrir le "martyre". Son regard allait vers le mur, puis, il fixait le plafond, il suivit des yeux je ne sais quelle énergie, mais, Minou, ne s'occupait absolument pas de moi. Je le rappel à moi et je lui dis, "et ben alors, tu n'es pas censé m'appaiser? Absorber ce qui me dérange?" Minou, baissa le regard, enfoui sa tête dans la couverture et ferma les yeux. Ok, moi qui croyais que j'avais un chat "spirituel", je m'aperçois que j'ai un chat "gastronome" qui fait du gras et qui ne pense qu'à dormir et manger, elle est belle la nouvelle énergie des nouveaux chats!!! (hi hi hi..).

Trêve de plaisanterie, et voyant que rien ne se passait, je finis par utiliser ensemble, la pierre et le soin, pour donner plus de force et plus d'ampleur à ce dégagement. Et là, après bien 3/4 minutes, je sens quelque chose qui remonte de mon plexus, jusque dans ma gorge, poussez-vous, je dois aller vomir. Effectivement, il m'a fallu courir jusqu'au toilette et je n'ai juste eut le temps de lever la "lunette" que mon corps expulsait déjà ce qui me mettait si mal en point. Comme ce que j'avais mangé n'était pas si consistant, c'était plutot quelque chose de liquide qui sorti de moi, à commencer par une substance noir, on dira que c'est le reste de café ;-)

Et bien, croyez le ou non, mon abdomen dégonfla, et la douleur disparu casiment aussitôt, il était temps car il était 1h45 du matin et cela faisait déjà 2 heures que je me battais avec. J'ai essayé la prière de la "lumière", la respiration, le lâcher prise, quoique ce fut, c'était quand même très fort. Je ne me souviens pas avoir déjà vécu quelque chose de semblable avant. Une fois libérée, j'ai fini par éteindre la lumière et par vouloir m'endormir, c'était sans compter sur un frisson glacial qui fini par me parcourir tout l'intérieur du corps et par disparaître. Alors, la question fatidique à quelque centaine d'euros, c'était quoi?

Au vu de l'intensité de ce que j'ai ressenti, j'ai du mal à croire que c'était une gastro, une simple envie de vomir, quelque chose de pas digéré, quelque chose d'avarié ou autre dont je n'ai pas connaissance. Est-ce que c'était une attaque psychique? Une entitée qui voulait jouer avec moi? Un empoisement envoyé à distance par une ou quelques personnes? Sur un site internet sur les signes évidents d'attaques psychiques je lis qu'entre autre : "on peut les déceler par une douleur insupportable dans le domaine du plexus solaire, qui est le point de connexion psychique."

Est-ce qu'il nous faut plus de preuve? Je n'arrêterais rien, ne limiterais rien, je sais au fond de moi ce que c'était, même si je n'en suis pas sûre à 100%. Il y avait de la puissance, de la force, c'était loin d'être un apprentis sorcier ou un faux Harry Potter.

Cela me fait prendre conscience de plus en plus qu'il faut absolument se protéger lorsque l'on est une "éponge énergétique", faire attention à qui on parle, à qui on se confie, car cela éveille toujours des jaloux, des envieux qui loin d'arriver à rivaliser avec vos expériences de vie, veulent vous voir chuter, vous voir galérer, car rien ne leur fait plus plaisir que de voir de leur poste de vision que vous nager dans la "semoule" et que vous essayez de vous "dépatoger" de tout cette glue.

Alors à tous ceux qui travaillent avec le public, qui font du social, les thérapeutes et autres, même si je n'ai pas besoin de leur dire quoique ce soit, car, ils sont bien placés pour le savoir, PROTEGEZ-VOUS !!!! C'est en vivant des expériences comme ça qu'on prend conscience de tout le potentiel invisible qui nous est méconnu et contre lequel bien souvent on est obligé de se "battre".

Et, si à la place de l'éponge, on devenait un OURSIN ? ;-)

Merci ;-)

Une éponge..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonsoir Angelique,avec du retard ,certes,<br /> Etant une eponge tout comme toi mais sans l oeil du tigre ou autre.<br /> Seul ton esprit compte ,il y a le bien et le mal,et tu dois avoir confiance en toi ,tu peux douter,<br /> ne cède pas à la parano,et en toute modestie ,ton meilleur bouclier est d'être Amour vis a vis du monde qui t entoure ,pas autruche,sereine,déterminé et je le répète Amour ....
Répondre
P
Merci Christophe pour ton retour, depuis ce post, l'éponge que j'étais a réussi à mettre le bouclier qui lui manquait... ;-) Très bonne journée :D