Explosez les anciens codes..

Publié le par Péris Angélique

Lorsque l'on veut avancer sur son propre chemin, et que l'on prend conscience de la nécessité de "travailler sur soi" pour alléger de plus en plus son "enveloppe existentielle", on ne peut pas faire autrement que de se réapproprier son histoire, son devenir et de s'aligner réellement avec ce que l'on EST..

Au fils de mes "posts", vous avez bien compris que je sors d'une lignée transgénérationnelle qui a mis un point d'honneur à se réaliser "professionnellement" et "financièrement", peut être même au risque de ne pas avoir écouté leur petite voix intérieure qui devait surement leur souffler tout autre chose, mais qui par "amour" d'une certaine notoriété, reconnaissance, émotions de "jouissance financière", de victoire et d'accomplissement, ont réussi là où moi, je "râme" encore. Seulement, tout mon être porte ces mémoires d'ambitions, de réussite, qu'il faut travailler "dur" pour réussir sa vie sociale, il faut gagner de l'argent à la sueur de son front ... Tout leur est facile, ils font partis de ces gens qui manipulent l'argent avec aisance, achetant tout ce qu'ils souhaitent et revendant dès qu'ils n'en ont plus besoin, c'est comme une seconde peau chez eux, cela se fait naturellement, alors que moi à côté, je vais "galérer". Non, je ne vendrais pas tout ce que je veux sur internet, oui, cela me restera sur les bras, et non, je ne peux pas m'acheter ce que je veux, je suis obligée à la longue, de jeter ou de donner. Mon Jupiter rétrograde dans ma maison des "finances" bloque l'aisance financière et mon Neptune rétrograde toujours dans ma maison des finances m'oblige a prendre conscience des valeurs attribuées au donner/recevoir mais aussi à prendre conscience de la peine et du travail qui donne toute leur valeur à mes acquis. En clair, je me bats à faire et à me comporter comme eux, alors que je suis différente et que mon âme a choisi un tout autre programme pour moi. Mais la famille, cette "chère" famille ne comprend pas la "différence" quelle qu'elle soit, elle vous sollicite, vous pousse à faire pareil qu'eux avec des valeurs qui marchent pour eux et si vous ne réussissez pas, pense que vous êtes faignante, incapable, assistée et j'en passe. Alors, si on résume bien, d'un côté on a la lignée transgénérationnelle du côté de ma mère qui me pousse à l'ambition sociale et à la réussite financière et matérielle, de l'autre côté, mon passé karmique qui me tire vers une vie passée où l'aisance fiancière faisait partie de ma vie, mais qui aujourd'hui m'amène à ne plus croire à "l'ambition professionnelle", car, elle n'est plus pour moi, je dois me consacrer à mon foyer, sans compter sur les énergies en excès (planètes rétrogrades) que je dois comprendre, conscientiser et utiliser d'une toute autre façon. Ma foi, c'est assez clair !!!

Je parle de cet exemple, mais on pourrait en trouver tout plein. Il y a des familles qui ne comprennent pas pourquoi untel n'arrive pas à se marier, ou à garder sa femme, à concevoir des enfants, à sortir de sa condition sociale de naissance, à vouloir un travail différent du clan, à préférer voyager plutôt qu'à fonder un foyer, à se droguer, à venir en aide aux miséricordieux, à prôner une religion plutôt que celle qu'ils ont eu à la naissance, bref, vous aurez compris le "clan familial" ne comprend pas pourquoi vous n'arrivez pas à "marcher" sur les pas déjà bien dessinés des ancêtres. Ils ne comprennent pas que pour eux c'est tellement fluide alors que pour vous, ça ne décolle pas ou ça ne fonctionne pas selon les "codes familiaux". Vos comportements les dérangent car cela dépasse leur niveau de conscience, leur compréhension. Dans "leur code" à eux, il faut suivre les mêmes schémas, "tu seras boulanger mon fils comme ton père et le père de ton père avant lui". Parce que le niveau de conscience des époques antérieures ne leur permettait pas de se poser des questions, de se remettre en cause, de comprendre que chacun évolue selon ses propres codes et non pas selon les codes familiaux. Même si aujourd'hui on a fait un "bon en avant" en matière de compréhension, il n'en reste pas moins que si on ne travaille pas sur "soi", on risque de rester enfermer dans des codes qui ne nous appartiennent pas et ne jamais comprendre pourquoi on essaye d'enfoncer des murs qui ne se brisent jamais. Du coup, on véhicule une souffrance intérieure qu'on arrive jamais à décoller, parce qu'au fils du temps, elle s'installe dans nos corps énergétiques, puis sur notre corps physique et appelle "la maladie" pour qu'une réelle prise de conscience se fasse.


Là, ou je veux en venir, c'est qu'a toujours vouloir essayer de rentrer dans un "moule" ou à essayer d'en sortir coûte que coûte, c'est toujours en réponse à "l'expression du clan familial". Or, l'individualisation, c'est vraiment prendre conscience de "qui on est", pour aller vers notre propre "soi" et exprimer non plus "la famille", mais bel et bien le "JE SUIS".

Ainsi, à l'heure où MOI, je dois me reconstruire professionnellement et gagner de l'argent pour pouvoir vivre, je décide en parrallèle de l'Astro-transgénérationnel de "briser" les codes familiaux et de créer une association du style "humanitaire" pour me consacrer à autrui. Je suis persuadée que l'un ne fonctionnera pas sans l'autre et que loin de répondre à un "cliché familial" de poste professionnel bien payé dans un bureau style de fonctionnaire, à toucher ma paye tous les fins de mois, à avoir 5 semaines de congés payés et peut être même des primes, je décide de répondre à mon appel intérieur et d'aller vers mon devenir. La peur de "manquer" fait elle aussi partie de mon "clan familial" d'après guerre, et avant de prendre réellement conscience que mon chemin passe par "l'altruisme", j'en ai passé des nuits à m'interroger sur la façon de gagner de l'argent. Comment créer une association et gagner de l'argent pour vivre et boucler ses factures de fin de mois, lorsque votre activité professionnelle ne veut pas non plus décoller, lorsque ce que je mets en vente en ligne sur internet ne se vend pas non plus pour gagner "3 sous" et que le RSA ne vous permet pas de vivre décemment ? Cette question je l'ai tourné dans tous les sens, et lorsque j'ai décidé de "briser les codes" et de répondre différemment à la question, du style, "OK, je crée une association pour aider autrui sans me soucier de trouver de l'argent à tout pris, je consacre mon énergie et mon devenir à aider tout un chacun sur son propre "parcours spirituel", et je laisse l'Univers se charger de MOI", et bien croyez-le ou non, j'ai pu vendre quelques babioles et me faire quelques sous. Donc, c'est ça ??? L'Univers m'aide et me soutien parce que je suis dans la bonne démarche par rapport à ma propre vie, parce que je travaille sur moi et que je prends conscience des codes familiaux qui ne me concernent plus, tout cela dans l'optique de m'individualiser complétement. Mais aussi parce que je décide de remettre à l'Univers cette peur de "manquer d'argent" en me disant que si ce que je fais est "juste et aligné" avec la "raison de mon être et donc de mon incarnation", il n'y a pas de raison que l'Univers me laisse m'endetter plus que de raison. OK !!!!

Je sais que je suis "rabajoise", et que je le dis dans tous mes posts, mais, si on ne travaille pas sur "soi" pour enlever toutes les "pelures d'oignons" qui nous composent, lorsqu'on décide d'aller vers la "raison de son incarnation", on risque de créer une réplique ou une distorsion de notre "VOIE". Vous l'avez lu dans un post précédent ou je parle de la création de mon centre de "BIEN-ÊTRE", et bien j'étais persuadée que cette création répondait à l'appel de mon âme. Or, pas du tout, elle répondait encore et encore aux codes familiaux "incrustés" dans mon ADN, qui m'ont toujours demandé de "travailler et de m'impliquer pour gagner plus", pour répondre aussi aux souhaits de "reconnaissance sociale", bref, j'étais loin encore du véritable chemin que mon âme à choisi, même si cela fait partie de mon cheminement et de mon évolution, car sans toutes ces expériences, je ne serais pas celle que je suis aujourd'hui.

Ok, est-ce que vous comprenez ce que j'essaye d'expliquer?

Certaines personnes qui sont en couple et qui ne s'épanouissent plus dans leur union, qui en deviennent terne intérieurement, malheureuse, qui "cohabitent" et compose avec leur mari ou femme plutôt que de vivre ensemble dans une danse de "l'Univers" et qui perdent la joie de vivre, préfèrent se trouver toutes les excuses du "monde" pour rester dans ces schémas de dépendances. Non seulement par peur de l'inconnu et de "l'après couple", mais aussi pour répondre aux codes familiaux qui stipulent que dans cette famille-là, on ne divorce pas, on reste en couple jusqu'à la fin de sa vie, et toutes les raisons liées à leurs ancêtres. C'est exactement la même chose pour ceux qui ne s'épanouissent plus dans leur travail mais qui reste parce qu'une paye tombe tous les mois, mais aussi parce que les codes familiaux stipulent que lorsqu'on est dans un travail qui vous nourrit, on en change pas. Et bien voilà, on "subit" la vie, plutôt que de la "créer".

Essayez de regarder votre vie, ainsi que celles de votre famille. Qu'est-ce qui leur tient à coeur, quels sont les codes familiaux de vos ancêtres, sur quel sujet vous n'êtes pas compris, ni accepté auprès des vôtres? Faites la synthèse de tout ce qui vous entoure, posez-vous et comparez-là avec votre propre vie et vos propres envies... ALORS ???

Et, oui, vous aussi vous hallucinez ? ;-)

Allez, souriez, vous venez de prendre conscience que vos agissements répondent à votre clan, c'est pas une super nouvelle ? Vous allez pouvoir ainsi remettre les "codes à zéro" et CREER votre DEVENIR, celui qui vous ressemble. Vous n'êtes pas votre famille, vous êtes vous !!! ALORS, DEVENEZ ENFIN VOUS-MÊME..

 Félicitation et Merci ;-)

Explosez les anciens codes..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article