Les cycles répétitifs...

Publié le par Péris Angélique

En Astro-trangénérationnel, comme dans toute évolution terrestre, humaine, biologique, astronomique et autres, il existe des cycles, comme la durée de quelque chose qui se répéte toujours selon une même intervalle de temps et qui crée ce qu'on appel un cycle. Pareil à un mouvement circulaire, les choses se répétent inlassablement les unes après les autres, rythmant notre histoire et notre évolution. Il y aura donc des temps de calme, d'équilibre, de rupture, de déséquilibre, de réorganisation etc...

Vous connaissez tous ces rythmes qui jonchent notre vie, après un temps d'accalmie, de repos et de calme, surgit un évènement qui revient semer le trouble et le désordre, comme si l'Univers nous mettait à nouveau au défi de surmonter l'expérience du mieux possible. Fort ou pas d'anciennes expériences, nous devrions être capable d'avoir retenu la ou les leçons précédentes pour accueillir d'une toute autre manière cette nouvelle expérience, avec une conscience plus ouverte, plus aiguisée. Car, les cycles et les répétitions sont là pour nous permettre d'ouvrir notre conscience à quelque chose de nouveau et de plus en adéquation avec ce que l'on "est". 

Par "l'essence" de l'expérience et les remouds que chaques situations nous procurent, elles n'ont qu'un seul but, c'est de nous faire plonger à l'intérieur de nous-même, au centre de notre "Soi" et de notre conscience pour nous permettre de nous remettre en question, de lâcher l'ancien, et d'évoluer le plus proche du "Coeur de notre être"... qui est d'incarner notre "Essence Divine".

Ainsi, à chaques nouvelles répétitions, il nous ait donné le choix de soit continuer à tourner en rond, soit de sortir de ce cercle infernal en faisant évoluer nos réponses face à la vie.

Ainsi, lorsqu'on fait une recherche Psychogénéalogiste, on va s'intéresser à toutes les répétitions de 
dates d'anniversaires, de traumatismes, de maladies, de décès etc.. Ces répétitions suggèrent que d'une génération à une autre, certains scénarios se reproduisent. Bien souvent ces formes de répétitions répondent à une fidélité inconsciente familiale qui évoluent en corrélation avec les cycles planétaires.

Ainsi, notre thème vibre plus à certains cycles planétaires qu'à d'autres, expliquant que les énergies en question ont laissé leur empreinte dans l'histoire familiale. C'est ce qu'on va appeler les répétitions familiales comme autant de questions qui se reposent à chaque génération. Répétition de nos ancêtres, de nos aïeux, en lien avec le concept de fidélité familiale, dont nous-même n'avons pas conscience mais qui se trâme dans l'ombre de nos inconscients pour répondre à cette loyauté. Ainsi répéter l'histoire, c'est une manière d'être fidèle à sa lignée, à son clan, perpétuant cette appartenance au groupe.

Quelle est donc la façon de sortir de ces cercles une fois que la prise de conscience a été faîte?

Il va s'agir de répondre d'une tout autre façon, d'innover le concept, d'apporter d'autres réponses, de donner un autre sens à son histoire. D'ouvrir sa conscience à quelques choses de totalement différent, de remettre de l'ordre dans son clan et de reprendre sa place. Il s'agit donc de ne pas vivre l'histoire de nos parents, mais bel et bien de leur rendre leur histoire, "ceci est ta vie, ton histoire, je te rends ce qui t'appartient, je reprends ma vie, mon histoire, la mienne, celle que je décide de créer...".

Ainsi, certains âges de vie sont comme des carrefours de vie, des rendez-vous avec soi-même, mais aussi avec l'inconscient familial. Ces âges sont les mêmes pour tous et concerne l'évolution d'une planète qui transite notre thème par ses carrés et ses oppositions et revient sur sa position initiale. Ce sont donc des moments de choix importants. L'âge des 28/30 ans avec le retour de Saturne est important et marque un tournant essentiel. La période des retours des Noeuds Lunaires tous les 18 ans, notamment celui des 36 ans jusqu'aux 44 ans est tout aussi important car plusieurs cycles se regroupent.
 Il est donc important de regarder ce qui s'est produit à ces périodes-là, dans sa vie, mais aussi dans celles de nos aïeux pour débusquer cette continuité familiale. 

C'est donc durant l'enfance, de part nos croyances, nos schémas, nos comportements, nos représentations, que se forment nos mémoires transgénérationnelles.

Par exemple, en ce qui concerne le cycle de Jupiter, A. Pineau dans "Entre Ombre et Lumière" dira : "Jupiter est 
la représentation du père juste, protecteur, bienveillant, gratifiant. Le père ouvreur de chemin qui reconnait, légitime et donne confiance en soi et foi en la vie. Mais la manière dont le père a autorisé l'enfant à prendre sa juste place est évidemment étroitement liée avec sa propre histoire personnelle (la reconnaissance qu'il a reçue de son propre père) et c'est là que la transmission va jouer."

Ainsi, les questions posées à chaque étape des cycles importants de Jupiter (sachant que ces questions-là nous renverront à la nécessité de nous démarquer des attentes familiales) parlent de la légitimité. Ici intervient l'histoire de la lignée paternelle.

En ce qui concerne Saturne, 
il est en relation avec les étapes de sevrage, séparation, autonomie, structuration de notre existence. Il touche tous ce qui fait pilier dans notre vie et nous renvoie la aussi à la lignée paternelle. Il nous pousse à rompre avec le passé, à délester l'ancien et à s'affranchir du Renouveau éclairé d'Uranus en passant par la transformation Pluton. Rien ne sert de "retenir", d'être dans la peur, de freiner ou de se fermer parce que dans ce cas là, effectivement on perpétue la fidélité inconsciente familiale qui veut que l'on poursuive leur "désidérata". Parfois ces refus inconscients de profiter des opportunités de Jupiter, laisse l'être en proie à la déprime, la dépression, la souffrance, ou la maladie..

Par contre, si l'on accueille l'énergie de Saturne comme le guide ou le maître en Soi, prêt à se remettre en question pour aller vers la plus simple expression de ce que l'on est, alors, Saturne nous aidera à plier cette transmission en répondant tout à fait à autre chose, et en nous libérant du "trop plein" de ce qui ne nous appartient pas, pour devenir vraiment qui "l'on est"...


A. Pineau dira : "Imaginons que pour plusieurs femmes de la famille, l’âge de 28 ans soit marquant et réveille des souffrances. Il s'agit du moment du retour de Saturne sur lui-même. Cela suggère que c’est le principe Saturnien (grandir, mûrir, se séparer pour avancer, etc., et aussi la lignée du père) qui peut être en cause dans ces répétitions. C’est de ce côté-là qu’il faudra chercher des réponses parfois en remontant sur plusieurs générations."

Ainsi, en ce qui me concerne par exemple, le transit de Saturne en Scorpion, actuellement, dans mon propre thème vient réactiver mon opposition natale Jupiter/Saturne. Ce cycle me demande donc de rester gardienne de la tradition et des places attribuées à chacun dans la famille ou de rétablir un certain ordre et ouvrir une brèche dans le mur Saturnien pour restaurer en soi la fonction Jupitérienne. Cela évoque donc un conflit entre le père et le grand-père. Une lignée qui a pu connaître des procès qui n’en finissent pas, des difficultés avec la loi. Qui peut aussi concerner la transmission du nom de famille, et donc la reconnaissance par le père.

Ce cycle vient aussi réactiver mon opposition Saturne/Neptune natale qui demande de 
se sentir responsable des grand rêves familiaux, des déceptions, des pertes familiales. Se construire sur un secret, un mensonge par rapport à la filiation paternelle. Réorienter totalement notre sentiment de responsabilité vers une perspective plus large que la famille biologique, en dissolvant donc certains conditionnements portant à se sacrifier.

Je dois donc travailler sur ces deux aspects de mon arbre généalogique pour espérer me libérer de ces forces familiales inconscientes et entrevoir le début de ma propre liberté.

Et, je vous assure, j'y suis en plein dedans... ;-)

Je vous invite donc à chercher et à débusquer, s'il y en a, des cycles répétitifs dans votre famille, pour envisager enfin de les mettre en lumière, d'y travailler dessus et de vous libérer définitivement de leur emprise..

Bonne recherche et encore merci pour votre intérêt pour ce blog... ;-)

 

Les cycles répétitifs...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article