Vous avez été choisi...

Publié le par Péris Angélique

"Tout individu arrive dans une histoire qui lui préexiste, dont il est l'héritier et le dépositaire".

Vincent de Gaulejac - "L'histoire en héritage"

Vous avez été choisi par votre clan familial pour résoudre et régler tous les conflits familiaux restés en suspens, qui n'ont pas été abordé ni même dépassé. 

Vous avez été choisi comme celui qui rendrez sa "liberté" au clan, celui qui permettrait de faire avancer, de faire évoluer et de faire un saut quantique à toute votre lignée.

Vous avez tiré le "pompom" et vous avez gagné... Félicitation !!! 

Lorsque vous serez sorti de toute cette "folie", vous pourrez monter sur les marches du podium et vous pourrez recevoir votre "trophée". La "paix", parce que vos ancêtres auront lâcher prise et votre "individualité", parce qu'enfin vous serez devenu "l'adulte" tant convoité.

C'est parce que votre vie est un "vrai désastre", que vous tournez en rond, que rien de ce que vous faîtes ne se décante, parce que des cycles répétitifs jonchent votre vie, ou que des drames vous accompagnent continuellement que vous avez commencé à chercher partout, sur internet, auprès d'amis, dans des conférences, auprès de voyants et de médiums.., des réponses à vos questions. Comment est-il possible que votre vie soit si "décallée", si "dure à vivre", si "lourde", si "pénible"? Mais que se passe t'il? Méritez-vous un tel sort sur vous et votre vie pour que les tempêtes se déchainent à chaque accalmie?

Mes amis..., c'est parce que vous avez été choisi pour guérir votre lignée ancestrâle

Quel beau cadeaux vous faîtes à votre clan, vous sacrifiez votre vie, vous ne réussissez dans rien, vous êtes bloqué, vous galérez, vous êtes tristes et au bord de la dépression, voire vos idées et vos pensées sont tellement moroses et noires qu'il ne vous manque pas grand chose pour faire un passage à "l'acte", ou pour vous déclencher une maladie,... mais inconsciemment, vous avez accepté de jouer "le jeu" et d'être fidèle à la mémoire de vos ancêtres, et vous y réussissez très bien. Intérieurement, vous vous dîtes que c'est pour la bonne cause, que votre famille n'en sera que plus heureuse et vous continuez encore et encore à DORMIR devant tant d'expériences malheureuses et à combattre vos vies si "désuètes", sans en comprendre le sens, qu'il serait temps de lâcher les armes et de véritablement chercher auprès de votre clan qu'est ce qu'il vous demande d'accomplir... Car c'est pour vous avant tout que "vous travaillez", pour arriver à vivre cette vie-là en étant heureux de tout les bienfaits de la "vie". Apprendre et retrouver la joie, le sourire, l'insouciance de votre enfant intérieur, pour aller vers votre pleine réalisation..

Quelle est donc cette question laissée sans réponse, votre premier travail de conscience à reconnaître dans votre arbre généalogique? Qui va vous renseigner sur ces passages généalogiques? 

Pour commencer à comprendre ce que vous avez à "démenteler" et à travailler dans votre arbre vous devez savoir dans quel signe SATURNE se trouve.
En signe de FEU, il concerne les généalogies marquées par les problèmes d'identitée.
En signe de TERRE, il concerne l'insécurité qui est le poids à reconnaître et à transmuter.
En signe d'AIR, il concerne la transmission au niveau du langage ou du secret.
En signe d'EAU, c'est au niveau des sentiments qu'il faudra se plonger.

Mais, il faut aussi savoir comment interragissent les signes du Cancer et du Capricorne (axe de la généalogie), ce que révèlent les maison IV (transmission du nom et des langages familiaux) / VIII (transmission du sens de la mort, les deuils non faits de la lignée) et XII (transmission du sens de la vie, projet sens de la lignée sur nous), quels sont les impacts des Noeud Lunaires dans l'axe IV / X qui montre une forte influence de l'arbre sur votre destinée, les conjonctions au Noeud Sud qui correspondent aux situations non réglées dans l'arbre, aux traumatismes parfois non cicatrisés, au Noeud Nord qui sont le devenir de l'arbre et donne la possibilité de transcender ses racines, ainsi que les planètes aux angles..

Dans "la mémoire ancestrale en astrologie" de Catherine Gestas et Martine Barbault, il est dit : "Plus nous sortons du grand rêve de la famille sur nous (maison XII), plus nous entrons dans la limite de notre incarnation (maison IV). Quand nous intégrons père et mère à l'intérieur de nous (maison IV), nous pouvons alors devenir père et mère de vocation (maison X). Plus nous allons jusqu'au bout de l'accomplissement du deuil de nos ancêtres (maison VIII) et plus nous recevons leurs dons (maison II)."

Que la blessure généalogique soit une malédiction, un poids énorme, un cadeaux empoisonné, quelque chose que vous pensez d'insurmontable, c'est toujours pour vous permettre de "réparer" votre arbre. Dans la continuité, votre arbre vous donnera l'accès et vous ouvrira les portes de la créativité de votre devenir.

C'est bien pour ça qu'il est important de sortir des pièges de certaines familles qui vous enferment dans le clan (Lune ou Neptune en IV) et qui ainsi privilégient l'individualité ou qui sont animées par un abandon (Saturne en IV) à moins qu'elles ne s'expriment par la violence (Mars en IV). Vous avez bien compris que c'est en dénouant ces liens que vous atteindrez plus de liberté.

Bien souvent, la prise de conscience d'un secret ou d'un événement se fait souvent par un transit de Pluton (lève le voile, le secret, le caché), de la même façon qu'un transit de la Lune Noire où des Noeuds Lunaires.

Il est donc important de se réveiller, d'avoir envie de se connaître, d'apprendre à connaître vos parents et votre famille, de savoir d'ou l'on vient et qu'elles sont vos origines pour reconnaître les souffrances et les problématiques liées à votre clan. De comprendre les faiblesses, les manques, les non-dits, les secrets et autres drames qui se répètent inlassablement jusqu'à ce que VOUS, vous décidiez de vous interroger sur votre vie. Le fait de découvrir tout cela va vous permettre d'échapper aux cycles et aux répétitions, de reconnaître vos ancêtres pour ce qu'ils ont vécu afin de mieux les quitter, de les acquitter et de se libérer de leur histoire.

Il est donc temps de travailler sur vous, de traverser, de transformer et de transcender tous les programmes familiaux qui vous empêchent d'être enfin VOUS. Car le but d'une vie c'est de réaliser une destinée qui corresponde à votre projet de vie, à la raison de votre incarnation, à la vocation et aux "coeur de votre être"...

Merci ;-)

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez été choisi...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article