Les remparts cèdent enfin...

Publié le par Péris Angélique

Nous voilà enfin arrivé à la manifestation extérieur que, ce qui bloquait, est en train de se disloquer à l'intérieur de SOI. Comme dit dans le titre, les remparts cèdent enfin et vont permettre un nouveau départ.

Après des mois d'acharnement, de conflit, d'agréssivité, de face à face téléphonique, nous avons vécu une histoire improbable et irréelle par son côté utopique, une situation que même les organismes ont fini par lâcher prise et laisser faire. On se serait cru dans un film d'un tout nouveau genre de Spielberg, la stupidité et le manque de communication étaient à leur paroxisme. Les extra-terrestres, c'était nous !!!

La vente d'un fond de commerce dont les fonds étaient bloqués sur un compte séquestré et dont on aurait pu récupérer la somme au bout de 3mois 1/2 en prouvant notre bonne foi en tant que bon payeur grâce à un "quitus fiscal", a été repoussé à 5 mois, puis pour diverses autres raisons à 7 mois. Rien en apparence ne justifiait ce blocage, si ce n'est que nous même. Nous avons donc pris les choses en main, multipliant les prises de consciences, le travail sur Soi, des déblocages Bio-énergétiques karmiques et généalogiques. Mais même avec tout ça, le blocage persistait. Le terrain sur lequel le fond de commerce était construit, semblait retenir et retarder les transactions. Il a donc fallu en pleine nuit pour ne pas être remarqué, et par temps de pluie (bien sûr), avoisinant les -1°, se positionner au centre de celui-ci, malle de la voiture ouverte pour nous servir de parapluie, interroger le terrain avec des baguettes coudées, pour ne laisser rien au hasard. Effectivement, il semblait bien que le lieu retenait en son sein, de vielles énergies qui dataient de la guerre de 100 ans et que l'on a permis de transmuter afin qu'elles libèrent le lieu. Il faut savoir qu'on a du aussi faire des recherches historiques pour essayer de comprendre le lien. Le fond de commerce se trouve "route d'Autun", dans un village touristique des montagnes des hautes-pyrénées. Or, "Autun" est le nom antique "Augustodunum", cité antique qui signifie "forteresse d'Auguste" (Sâone et Loire). Attaquée de toute part, elle se releva difficilement des ruines causées par la guerre de 100 ans. De part cette forteresse érigée autour d'elle, la cité, à l'image du commerce et de notre intérieur, s'était barricadée, ne laissant rien passer. Voilà, se que l'on devait combattre, "notre forteresse intérieure". En faisant tomber une à une les pierres, nous avons permis à l'énergie de circuler à nouveau. Bon, il nous a fallu quand même 7 mois bien tassé, nombre de l'analyse, de la connaissance, de la recherche, de l'intériorité et du renoncement.

Du coup, le déblocage des fonds a permis par la même occasion, de débloquer un "éventuel déménagement" qui sera effectif pour le 1er février 2015. Il ne reste plus qu'à la "vocation" de toute une vie de se mettre en place.

Qu'avons-nous appris de tout cela? Que nous ne sommes pas assez à l'écoute de nous-même, que l'Univers nous aide sans cèsse et nous transmet des messages pour nous aider et nous rassurer. On a su que la somme allait être débloquée lorsque l'on a allumé la télévision et que les informations, en parlant d'un certain président de parti, confirmait le virement d'une certaine somme. Le message était aussi pour nous et nous l'avons pris comme tel. Une touterelle qui se pause sur une branche devant votre voiture garée, annonçant avec elle, une bonne nouvelle. Lorsque l'on a nettoyer ou transmuter les énergies du lieu avec les baguettes coudées, c'est un rat qui est sorti de nulle part et qui a fui sous nos yeux. Après avoir nettoyé des énergies d'agréssion et d'abus, nous n'avons rencontré que des personnes agréables, gentilles et souriantes. (oh la la, ça change énormément). Et, la seule qui était concernée par notre histoire, ce n'était ni l'avocat de l'acheteur, ni les banquiers, ni aucun autres organismes (eux, de toute façon, ils nous ont laissé tomber...), c'était la secretaire (celle qui tait les secrets) et standardiste (celle qui énonce les normes) de l'avocat, qui s'est impliquée personnellement pour faire bouger les choses. Même personne avec laquelle on s'était pris le "bec" avant le nettoyage sur l'aggressivité. L'Univers nous a aussi permis de voir matériellement notre travail intérieur en nous permettant d'être arrêté sur la route par des élagueurs qui coupaient des branches "mortes", ou en étant ralenti par un camion plein de branchages dont on a du suivre le chemin sans pouvoir le doubler, jusqu'à que lui même change de direction nous laissant la voie libre. Le message nous paraissait clair, notre "arbre généalogique" était en train de se nettoyer, pour laisser la part libre et belle à notre âme de continuer.

Astrologiquement parlant, Mars transit ma maison IV (foyer) depuis le 23 novembre, ce qui va me permettre de mettre tout en place pour préparer mon déménagement. Elle s'apprête à rencontrer mon Noeud Nord et mon Mars natal, période dynamique et riche en actions. La suite de ma vie s'écrira au fur et à mesure, selon ce que mon âme aura choisi comme expériences pour me rapprocher toujours un peu plus de moi-même... ;-)

Merci pour votre lecture ;-)

Les remparts cèdent enfin...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article