Purifications...

Publié le par Péris Angélique

Oyé, Oyé, Oyé...

Mais que se passe t'il ?

A peine déménagé que des problèmes d'eau, d'infiltration, et d'humidité empoisonnent gentillement mes journées. Les murs transpirent, dégoulinent, les sols retiennent l'eau. J'ai selon les humeurs "de mère nature", entre pluie et neige, des douches que l'on prend ou de la différence de température entre la salle de bain et le reste de la maison, une petite marre d'eau au sol contre le mur. Sous l'évier de la cuisine, une autre petite marre vient de se créer, ça pousse comme des "champignons", LoL...;-)  Il faut mettre une grille d'aération, soit disant que ça passera !! Ah, oui, il y en a une autre aussi dans la chambre de mon fils. Celle là, elle est costaud, elle est passé au dessus d'un carrelage recouvert d'un lino. Ma machine à laver le linge a inondé le sol en même temps que la machine à laver la vaisselle, refoulait elle-même l'eau hors du tuyau. Dehors, il pleut depuis un peu plus de 3/4 jours comme (allez, une bonne petite expression bien de chez nous...) "vache qui pisse", engorgeant les sols d'eau. Ce sont les nappes phréatiques qui vont ête contentes, elles vont pouvoir se remplir à n'en plus finir. 

Après l'eau, j'ai eut droit plusieures fois à des
 coupures de chaudières intempestives après un remplissage de cuve de fioul. Le chauffagiste a même dû se déplacer, elle ne voulait plus rien savoir. Puis au bout de 20 jours, les 400 à 500L qui étaient dans la cuve ont été liquidé, plus de chauffage. Et comme les broutilles arrivent toujours en plein week end, il a fallu se chauffer autrement. Alors, c'est vite régler, puisque le chauffage est exclusivement au fioul, il a fallu feinté. Il y a un petit poêle dans le salon, mais au vu des dépenses énergétiques que j'ai dû avancé entre le fioul et l'électricité, j'ai cru bon de ne pas encore investir dans du bois de chauffage. Erreur, si la chaudière tombe en panne ce poêle peut bien dépanner. Oui, c'est vrai, alors me voilà en plein week end à courrir les magasins pour acheter 2 ou 3 filets de bois. Non, ne rigolez pas, je suis d'accord avec vous, on dirait que je sors de la ville ;-) LoL... Quoiqu'il y a des gens de la ville beaucoup mieux organisé que moi en matière de bois, je vous l'accorde. Une fois mes filets en poche, me voilà prête pour faire du feu. Bon, il faut dire que le poêle ne chauffe que le salon, mais on espère qu'avec les portes toutes ouvertes, la chaleur pourra se répandre dans les autres pièces. Poufff, tu parles !!!! En pleine action, alors que le bois avait pris et que la chaleur commençait à monter en température, PAF !!! la plaque en fonte qui permet aux flammes de ne pas tout brûler (je suppose) tombe littéralement de toute sa longueur sur le bois qui flambe. Toute seule, comme ça, sans demander rien à personne, la plaque en fonte, tombe toute seule !!!! NON, mais vous imaginez le tableau ou pas ??? Là, je me dis, "Oh, pinaise !!!", c'est quoi ce binzzz... Et, nous voilà, sans pince à bois, et sans outils d'ailleurs, a essayer de soulever la plaque en fonte avec des buches de bois et à essayer de la caller contre les parois. Oh, non, je vous jure, arrivé à ce stade, on ne sait plus trop si on doit rire ou pleurer. Donc, à chaque fois que la chaleur devait augmenter dans le poêle, la plaque tombait sur les buches, écrasant les flammes et étouffant le feu. Puis, le premier filet de bois fini, j'ai pu entammer le 2ème. Et, là, j'avais beau faire des pieds et des mains pour l'allumer, rien n'y faisait, je crois que le bois était soit encore humide, soit pas bon du tout. D'ailleurs, il a pas cramé, il est noir dessus mais il n'a pas cramé. Ah, par contre, lorsque j'ai voulu le bouger dans le poêle pour qu'il puisse prendre, c'est mon pousse gauche qui a cramé me laissant une jolie cloque d'eau (encore de l'eau) en forme de coeur. Petit clin d'oeil de l'Univers, "ok, tu galères mais regarde, c'est rigolo et on t'aime fort!!!!" Hummm... Alors, j'ai fini par tout laisser tomber, par mettre plusieurs couches de pull, et par dormir presque toute habillée, en tout cas bien emmitouflée. Il faisait pas plus de 14°, ouhhh, ça caillait.

Mis à part tous ces aléas de la vie (on va dire), je suis chez moi, je ne sors pas, je bosse sur des analyses astrologiques et je mouche, je tousse, je crache, je racle. J'ai des poches sous les yeux, une mine à faire peur, un sommeil tellement profond que je ne me souviens même pas de mes rêves et quand je m'en souviens, c'est encore des rêves avec mes parents, youpii ;-) Ma fatigue me fait pousser des herpès labial, une fois sur la lèvre du bas et une fois sur la lèvre du haut. Je sors d'une rinopharyngite, pour rentrer dans une bronchite et pour re-rentrer à nouveau dans une autre rino. Bref, c'est la première fois que j'utilise autant de papier mouchoir. LoL..

Oh, alors, je ne vous parle pas des organismes style CAF, Sécu et autres, c'est une catastrophe. Je passe le peu de temps qui me reste entre tout ce que je vie, à les contacter par téléphone pour les bouger. Entre les plateformes à Tombouctou ou les filles à fort accent vous reçoivent et essayent de vous dépatouiller où de vous expliquer votre problème, où celles qui ne comprennent rien, où qui vous dit que tout est bon quand une heure après on vous rappelle pour vous demander toujours le même papier, papier, soit dit en passant que vous avez déjà envoyé il y a plus de 3 semaines... on est mal barré. Apprendre à garder son sang froid, tout un Art.

Donc, je repose la question, mais que se passe t'il? En déménageant, je me suis dit, Youpi, une autre vie s'ouvre à moi, mais là, rien ne s'ouvre, bien au contraire tout s'extrait. Et, puis, j'ai repensé à mes configurations astrologiques du moment, mais c'est bien ça, ce Noeud Nord qui transite ma maison XII, mais c'est bien sûre, il me retient à l'intérieur. Même la conférence prévue demain en Géobiologie a été annulé. Moi qui était toute contente de sortir un peu le nez dehors et de voir un peu de monde, je suis verte, il va falloir rester encore chez moi... Bonjour la retraite qui s'impose finalement à moi. Bon, je vous avouerais qu'elle ne me pèse pas tant que ça, parce que je m'y suis préparée astrologiquement. Et que ce temps, mis à part tout ces incidents, je l'employe aussi à l'écriture d'un bouquin. Car c'est bien ça que demande ce Noeud Nord en maison XII, une retraite, un détachement des contraintes quotidiennes (ah oui, tu parles, pour le coup, c'est loupé, LoL) une méditation profonde de sa vie et de ses aspirations. Il y a très longtemps de ça, avant de me mettre à l'astrologie, j'aurais pu courir partout, chercher un autre travail et faire n'importe quoi, m'épuiser physiquement et énergétiquement, me sentir inutile et inéfficace, car avec cette configuration, on ne fait rien, sauf s'ouvrir spirituellement. D'ailleurs, certains avec une même configuration pourraient vivre une période de chômage, de licenciement ou de difficultés d'insertion, voire même des problèmes de santé les obligeant à prendre du recul ou du repos.

Ainsi, tout ce que je vis ou ce que vous même pouvez vivre avec ce Noeud Nord en maison XII, c'est une phase de purification nous obligeant à relativiser. Alors là, pour le coup, je suis entièrement d'accord, prendre chaque chose avec le sourire tout en se croyant un super aventurier, voilà, le remède à ce passage un peu difficle si on n'est pas préparé. Et, puis surtout, au vu du nombre de gens que j'ai dû appeler pour me dépatouiller de ceci ou de cela, cela me permet de prendre conscience qu'avec ce Noeud Nord en maison XII, il faut commencer à s'ouvrir à ce que les "autres" peuvent nous apporter ou nous aider pour nous faire avancer. Ce n'est plus faire les choses par soi-même en croyant y arriver seul et en ne demandant rien à personne par égo ou futilité, mais bien d'entrevoir la possibilité d'éventuelles coopérations, coopérations que l'ont pourra envisager lorsque le Noeud Nord transitera dans notre maison XI. 

En attendant, la purification continue, les remises en questions profondes de mon devenir n'en finissent plus et c'est pas fini j'en suis qu'au début...

Allez courage, lorsqu'on sait ce qui se passe on vit mieux ce qui nous arrive, bonne purification à vous tous,

Merci ;-)

 

Purifications...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article