Inversion et retour des NŒUDS LUNAIRES...

Publié le par Péris Angélique

Inversion et retour des NŒUDS LUNAIRES...

En recherchant des photos de mon passé, je suis tombée sur des photos de vacances en Espagne, entourée de mes amies de l'époque. Nous étions un groupe de jeunes, nous étions beaux et belles, pleins de projets, d'envie pour la vie qui s'ouvrait devant nous à chaque pas que nous faisions. Et chaque année, au mois d'août, nous nous retrouvions, bien content que nous étions, de maintenir cette sorte de lien invisible, d'amitié de jeunesse de vacances, qui sentait le sable chaud, la fraîcheur, le Monoï, l'insouciance, les sorties et les premiers émois, et que rien n'aurait pu défaire, si ce n'est le temps, et la vie de tout un chacun à chaque bout de la France.

C'est alors, que je commençais réellement à comprendre les Noeuds Lunaires. Non, d'une façon théorique ou scolaire, comme je l'avais appris en étudiant l'astrologie, mais bien d'une façon expérimentale. 

Ma conscience venait enfin de s'ouvrir pour mon plus grand bien, et certainement, pour les années à venir.

Pour rappel, mon Noeud Nord est en Verseau et en maison IV, et je me souviens avoir écris un article sur ce blog,  le 2 mais 2015 à ce sujet sur les "Difficultés à aller vers son Noeud Nord". A l'époque, j'avais du mal encore à savoir comment je pouvais me mettre en place, je n'avais pas la petite étincelle que j'ai aujourd'hui, il me manquait tout simplement des expériences, et des connaissances que seule la vie vous donne.

Mais, là, en regardant ces photos, cela a fait tilt en moi, et je vais essayer de vous expliquer tout cela.

Lorsque vous naissez, vous avez un bagage de potentialité actif pour certain, endormi pour d'autre, qu'il vous ait donné, pour affronter la vie matérielle avec tout ce que cela comprend.

Ainsi, lorsque l'on regarde notre carte natale, nous pouvons voir des indices que nous avons ramené d'autres existences par la position des planètes rétrogrades en signes et en maison, par la position de la Lune Noire, des planètes en maison XII, par la position de Saturne, mais aussi par rapport aux Noeuds Lunaires. Et, c'est avec eux, que nous allons nous entretenir.

Ainsi, pour rappel, le Noeud Sud, c'est ce que nous ramenons d'existences passées. Il décrit l'ambiance de nos incarnations passées, de nos attitudes et/ou d'habitudes négatives ainsi que des choix et des désirs d'autrefois. Un passé qui nous ait si familier que lorsque nous nous sentons en insécurité, c'est vers lui que nous nous retournons. 

C'est ce passif qui nous a amené à nous réincarner et qui nous a fait choisir d'expérimenter le signe opposé dans le Noeud Nord, qui est, ce vers quoi l'on doit aller dans cette existence. Il est notre mission de vie... notre destinée !

Ce Noeud Nord symbolise de ce fait, de nouvelles expériences, qui se présentent à nous et que l'on doit exploiter en essayant de développer ses qualités positives. Mais, comme je l'ai expliqué dans le post du 2 mai 2015, il n'est pas toujours facile d'incarner ce Noeud Nord. Ainsi, nous passons notre vie, à expérimenter à tour de rôle notre Noeud Nord, puis Notre Noeud Sud, avec les conséquences que cela génèrent pour celui qui n'arrive pas à quitter son Noeud Sud.

Ainsi, lorsque vous naissez, votre Noeud Nord se trouve dans un signe et dans un certain domaine de votre vie.

9 ans après, votre Noeud Nord transit sur votre Noeud Sud, puis revient à sa place initiale vers vos 18 ans, pour retransiter sur votre Noeud Sud, vers vos 27 ans et revenir sur lui même vers vos 36 ans. Ainsi, il transite sur votre Noeud Sud, tous les 9 ans (9, 27, 45, 63/64...) et il revient à sa place initiale tous les 18 ans, (18, 36/37, 55, 74...) Faites vos propres calculs et voyez ce que vous avez vécu par rapport à ce que vous devez incarner dans votre Noeud Nord.

Ainsi, lorsque j'avais 18 ans, comme expliqué plus haut, c'était le temps, des amis, des sorties en groupes. J'incarnais à merveille mon Noeud Nord en Verseau, qui veut que je me fonde dans l'anonymat, avec toujours une énergie Lion (NS) qui me pousse à vouloir être le centre du monde, mais, bien entourée, il était facile pour moi, de le mettre en second plan. Nous étions tous "logés à la même enseigne", et il n'y en avait pas un qui se démarquait plus que les autres. Nous étions une bonne petite bande de jeunes, bien sympathique, libres, indépendants, et parfois rebelles.

Mais, c'est aussi la période, où mon Noeud Nord, en transitant sur mon Mars rétrograde natal en IV, engageant un nouveau cycle karmique ; libéra une énergie de violence et d'agressivité dont je fus les frais dans mon foyer et auprès de mon beau-père. En effet, le Soleil transitait à ce moment-là en opposition à mon Mars natal, et, pris en "sandwich", était conjoint à mon Noeud Sud natal et au Noeud Sud en transit...

Une vielle mémoire, austère, agressive et violente, d'un passé antérieur pas très glorieux, venait de refaire surface entre mon beau-père et moi-même. Quelque chose d'explosif et de sans retour !

Mais, cet événement loin d'être sans conséquences, fut décisif quant à la suite que j'ai pu donner à ma vie durant les années qui ont suivi. Car, cela a déterminé ce que j'avais à vivre durant les 9 prochaines années.

Et à l'image de la grosse altercation que j'ai pu avoir avec mon beau-père ; s'est imposé à moi, pendant les 7/8 ans au moins qui ont suivi (cycle de 9 ans du Noeud Nord) ; deux autres personnes agressives et violentes avec lesquelles, j'ai du me battre pour exister, dans tous les sens du terme.

Je m'étais endurcie, j'étais tranchante. Je revendiquais ma liberté et mon indépendance !

Lorsque le Noeud Nord transita mon Noeud Sud natal, j'avais à peu près 27 ans. Je venais d'être maman, et je croyais encore que le monde m'appartenait. J'avais fait du ménage dans mes relations, et à pars quelques personnes gardées autour de moi, je me sentais bien seule. En même temps, on ne peut pas vouloir être au summum de tout ce qui nous entoure, et espérez encore croire être entouré et aimé. La couronne dorée que l'on se pose soi-même sur la tête n'a d'effet que d'illuminer mes propres intentions et de m'isoler des autres. Pourtant, à l'époque, je ne brillais pas, par mon emploi, j'avais décidé d'élever mon enfant et de prendre 3 ans de congés sans soldes. La seule lumière qui pouvait se dégager, ne pouvait que concerner mes prétentions d'ampleurs, et de reconnaissance, moi qui n'avait alors rien compris, et qui continuais à dorer un ego bien méritant et bien dur...

En essayant de respecter inconsciemment ce Noeud Nord natal en maison IV qui m'invitait à m'occuper de mon foyer et de mon fils, une toute autre envie de retourner sur le marché du travail me taraudait. J'en ai fait des lettres de motivations et des CV, des emplois précaires, et des CDD. Mais, rien ne venait satisfaire cette soif de grandeur et de reconnaissance, malgré moi, j'étais un pion parmi d'autres pions, moi qui voulait gravir les marches de la notoriété.

Il fallait que je me réalise professionnellement. Ayant trouvé une formation d'Infographiste, je pensais détenir mon devenir, mais, n'arrivant pas à me construire sur Toulouse, je décidais de tout quitter, de changer de région pour m'installer en "terre inconnue", là, ou tout était nouveau, et où, tout pouvait s'ouvrir pour moi.

Et effectivement ; cette sensation de croire que l'on est maître de sa vie et que l'on peut tout faire si on le souhaite, venait de faire partie d'un de mes mantras et m'accompagna dans la création de ma petite entreprise de confiture et de plantes médicinales que je vendais sur les marchés. 

J'étais heureuse, libre, indépendante. Je ne faisais pas fortune, mon activité s'auto-financée toute seule, je ne perdais pas, mais, je ne gagnais pas non plus grand chose. Pour vivre financièrement, j'étais obligée de faire une demande de RSA.

Ah, ça c'est sûr, j'étais entourée, je rigolais bien mais "je n'étais pas cher payé", lol, comme le dit le dicton. J'avais des personnes avec qui je cheminais, et avec lesquels je me fondais dans la masse. Mon activité me faisait me déplacer à droite et à gauche ; j'ai aimé cette liberté, elle me faisait penser à mes 18 ans, lorsque insouciance rimait avec indépendance.

Mon Noeud Nord revenait sur sa position initiale, à ce moment-là, j'avais 36 ans. Puis, lorsqu'il transita mon Mars natal, je me remis dans la gueule du loup. Punaise !!!

Voyant que je n'arrivais pas à faire fortune et à sortir du lot, je décidais avec un collègue des marchés de tout quitter et de nous associer pour créer un restaurant/pizzeria. Aventure déjà certainement expliqué au début de ce blog, qui dura 6 mois, dans une sorte de manipulation et d'agressivité ; ni une, ni deux, on revend nos parts, chacun repars de son côté, nous voilà dans de beau draps !

Seulement là, j'étais complètement englouties dans les énergies de mon Noeud Sud natal. Me sentant en insécurité quant à la suite à donner à ma vie professionnelle, je me rattachais à ce que je savais faire de mieux, travailler, essayer de créer un empire, pour être reconnue et adulée...

Quelle est lourde cette couronne, elle commence à me peser. Elle ne brille pas comme je le voudrais, et elle m'amène des expériences qui sont de plus en plus difficiles à vivre, mais, moi, je ne comprends pas et je ne comprends rien, alors, je continue de plus belle sur ma lancée.

Ainsi, mes seuls objectifs n'ont été tourné que vers cette élévation sociale. Je crée et j'ouvre un magasin Bio, puis, je le déménage pour avoir le double d'espace. Ensuite, je le transforme en Centre de bien-être, puis en parallèle, je rachète un fond de commerce de pizzeria à emporter, je crois qu'à cet instant, je suis au sommet de ma gloire. Cercle vicieux, je travaille plus qu'il ne faut, me dédoublant entre le magasin bio et la pizzeria, il est loin le temps de l'insouciance, des collègues avec qui ont passe du bon temps et avec qui on rigole, il est loin le temps ou je me sentais libre d'être et de faire. Là, j'étais enchaînée à tout, mais, tout est déjà expliqué dans d'autre post, je ne vais pas y revenir dessus.

Je vends tout, je perds tout, j'en peux plus, je déménage et je pars m'isoler à la campagne. Je réfléchis beaucoup, je me remets en question, je ne comprends pas cet acharnement, je ne comprends pas ma vie. Alors, je reprends les bouquins, je lis, je m'instruis, je trouve un petit CDD d'1 an déjà expliqué dans un autre post, je crois qu'on va me prolonger, c'est la descente, belle illusion, mes colères assourdissantes m'amènent en urgence à l'hôpital pour me faire opérer d'une vésicule biliaire qui venait d'exploser, bonjour la septicémie, on met tout à plat !

Alors, je décide de cesser toute mon agitation mentale, de cesser de chercher du travail, et de me consacrer à ma convalescence. J'en profite pour explorer mes compétences, mes capacités, mes atouts. J'en profite pour aller chercher au fond de moi, réellement ce qui me mettrais en joie. Je prends conscience qu'il faut que j'arrête de tourner autour du pot, oui, j'ai besoin de mettre de la spiritualité dans ma vie, oui, j'ai besoin d'aider les autres à s'en sortir, pas comme tremplin à ma misérable vie, ni comme projection à mes maux intérieurs car, j'ai déjà travaillé tout cela et que je n'ai plus besoin d'aider les gens pour m'aider moi même, mais pour qu'ils s'aident eux-même. Je prends conscience de ce que je veux faire, sans filtre, à brut, à vif comme on dit, sans me mentir. Je retrouve ce qui motive mon âme depuis que j'ai quitté Toulouse en 2005 et qui ont été une des raisons de cette aventure en solitaire.

Et c'est avec ce coeur ouvert, que je reconstruis les bases de mon édifice et que je m'apprête à aller vers celle que je veux vraiment incarner et non plus une projection de cet idéal de moi que je portais.

Les difficultés à incarner le Noeud Nord ne dates pas d'hier, je suppose que bon nombre d'entre vous aussi, devez certainement, vivre des retour constant entre le NN et le NS et que vous-même vous vous cherchez.

Savoir comme dans les livres ou grâce à ma formation astro ; que si je rencontre des obstacles infranchissables pour réussir socialement c'est que peut être ce genre d'ambition ne doit plus me concerner et que mon NN en maison IV m'invite à concentrer mes efforts sur la construction d'un foyer solide et durable ; n'aide personne à trouver son chemin, même pas moi !

Savoir que grâce à mon NN en Verseau, je dois oeuvrer à l'intérieur d'un groupe, dans les domaines impliquant une participation collective, une communauté, ou une association, n'aide pas plus, lorsque vous ne savez pas "sur quelle étagère aller" et surtout lorsque presque plus personne ne gravite autour de vous.

Vouloir incarner son Noeud Nord, est vraiment de toute première nécessité aujourd'hui, d'autant plus qu'il est en train de transiter mon NS natal. Il sera au degré près de mon NS natal, aux alentours de mars 2018. J'aurais 46 ans passé.

C'est donc en regardant ces photos de mon passé, que la clé, pour passer ce transit du NN sur mon NS natal, venait de m'être révélée.

Dans le post du 8 juin 2018 sur le "Transit de Jupiter de la maison XII à la maison I - Nouveau cycle", j'annonçais que j'étais en train de développer un nouveau projet (pas si nouveau que ça), qui me permettrait enfin de m'affirmer dans ce que je suis.

Mais, là ou les choses devraient changer, c'est que toutes mes expériences aussi mal vécues les unes que les autres, m'ont permises de faire un point et de me remettre en question. Elles me permettent surtout, de comprendre le cycle des Noeuds Lunaires et leur conséquences si on se laisse entièrement posséder par son NS natal. Elles me permettent de mettre à jour de vieux mécanismes et schémas anciens de vies passées, pour ne plus avoir à les subir. Il me faut donc passé ce transit et pour cela, la prise de conscience et l'ouverture "au champ du tout est possible", va pouvoir m'asseoir dans une autre dynamique.

Ainsi, mettre en place mon activité avec cette notion de partage, de groupe, d'ouverture à l'autre. Trouver enfin l'équilibre entre mon envie d'entreprendre et le côté amical, jovial, associatif, où ce que j'apporte à l'autre ne me permettra pas de me rehausser dans mon ego, mais devra se partager dans une communion légère, de partage et d'échange. Rester simple, chez soi, se laisser vivre, rencontrer de nouvelles personnes, apprécier les choses du quotidien, car, ce n'est plus la peine de gravir les montagnes, elles ne sont plus faîtes pour moi ! Elles ne l'ont jamais été dans cette vie-ci, mais, je le comprends aujourd'hui, seulement, parce que j'ai bien voulu enlever toutes ces veilles peaux qui ne m'appartenaient pas, pour enfin découvrir que le joyaux après lequel je courrais, n'était autre que la réunification de tout ce que je suis et non pas de ce que je possède !

Il me faut donc opérer en groupe, dans un environnement où les gens ont la même envie que moi, la même envie de progression, la même envie de faire avancer le groupe. Il va me falloir évoluer dans un univers fait de discussions, de partages des connaissances, sans jamais vouloir les reines ou la réalisation solitaire pour moi toute seule. 

Si je veux créer ou entreprendre (énergie de mon NS natal), il me faudra créer des groupes de travail et d'échanges (énergie de mon NN natal). Voilà la direction que je m'engage à prendre, avec le désir de ne plus m'en écarter. 

Il est dit que si on s'engage dans cette direction, la période sera vécue positivement et permettra de régler certaines dettes vis à vis de soi même afin de libérer notre âme d'éventuels remords ou regrets.

Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, mais, le transit du NN sur mon Mercure natal, va me permettre de faire de nouvelles rencontres, de découvrir un nouveau mode d'expression ou d'accéder à un nouveau palier de compréhension.

Avec le transit du NS sur mon NN natal et sur mon Mars natal, je serais amenée peut-être à revivre quelques situations passées, ou de vies antérieures. Quelques événements ou personnalités pourraient resurgir et avec lesquelles il faudra se méfier, surtout avec un Mars rétrograde, la violence, les pulsions ou l'agressivité sont jamais loin. Car, les gens rencontrés lors d'un transit du NS, entrent, généralement pour régler de vielles dettes du passé. 

Tout cela dans l'axe IV / X, foyer / ambition. Voilà de quoi relever un super défi tout en conscience, s'il vous plait...

Ainsi, le retour des Noeuds Lunaires sur leur position initiale, tous les 18 ans à peu près, mettent l'accent sur la direction à prendre, celle qui concerne notre devenir. Elles annoncent un nouveau cycle et nous donne la tangente énergétique qui décidera de l'évolution à suivre durant ces 18 ans.

L'inversion des Noeuds Lunaires, tous les 9 ans, nous prévient d'un retour du passé, généralement en rapport avec nos vies antérieures. Il s'agit là de régler un vieux karma. Ce retour n'est bénéfique que parce qu'il nous permet de retrouver des acquis de vie passée en vue de progresser vers notre Noeud Nord...

J'ai soufflé mes 46 bougies le 18 juillet, et j'en ai profité pour étudier ma Révolution Solaire. Mon ascendant annuel est en Scorpion, est ce que ça vous parle ?... mais, ça, se sera pour une autre histoire !

Et vous, avez vous pris conscience des influences de vos Noeuds Lunaires ? Et comment les vivez-vous depuis votre naissance ?

Merci pour votre lecture ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour je vais bientôt vivre l'inversion de mes nœuds lunaire ( bientôt 46 ans)mon noeud nord natal est en maison 12 en scorpion et mon noeud sud en Taureau maison 6 un chemin de de possession ( je viens de perdre mon travail est je suis seule avec 2 enfants Jeunes) donc le noeud sud sera sur mon noeud Nord et vice versa..... Je suis sagittaire ascendant scorpion, toute ma vie je me suis donnée et battue pour mes jobs je donnais toujours le meilleur de moi même mais sans aucuns résultats.... Dur dur d'être toujours rabaissée et humiliée de ne pas être reconnue.... A quoi m'attendre maintenant avec l'inversion des nœuds lunaire ???? Qui vivra Vera comment on dit. Merci en tout cas pour votre témoignage très touchant.
Répondre
P
Bonjour Sandrine, oui, c'est pas évident, et l'inversion des nœuds rappelle souvent des événements, expériences ou personnes d'autres vies avec qui il faut régler quelque chose. Anticiper et le savoir, permet de vivre ces moments non pas comme des possibilités à acquérir ou à posséder mais comme des possibilités de se libérer et d'avancer. Courage et merci pour votre retour
L
Merci pour ce post, Angélique, je découvre ton blog après une recherche sur l'inversion des noeuds. Ce NN qui entre en Cancer me fait un peu flipper, ton article contribue à... ben je flippe un peu, mais j'y vois un peu plus clair !
Répondre
P
Bonjour Laetitia, je suis désolée que mon article vous fasse flipper, car ce n'est pas le but. Rassurez-vous, c'est ma vision, ma vie et mes expériences, et tout le monde ne vivra pas ce que j'ai vécu, ou alors différemment. Je suppose que si vous cherchiez des infos sur l'inversion des noeuds, en rentrant en Cancer c'est que votre NN natal est en Capricorne. Je suppose que vous devez bien connaître ce NS en Cancer puisqu'il est l'acquis karmique avec lequel vous êtes arrivé dans ce monde. Piqûre de rappel, cette année c'est toute la sphère Cancer qui va nous préoccuper et vers laquelle on va devoir tous, dans les domaines où il transite, devoir se diriger. J'en ai parlé un peu dans la nouvelle lune du 7 novembre, vous pouvez allez le lire, si cela vous intéresse. En tout cas, je vous souhaite plus de vous ouvrir aux énergies de transformations que de les aborder avec la peur... car alors, vous passerez ce cap plus dans la fluidité. C'est juste un petit conseil ne le prenez pas mal ;-) Merci en tout cas pour votre retour, et prenez soin de vous, cordialement ;-)
C
Je sors d'un travail associatif, et ce doit être très juste car il est temps pour moi d'habiter ce Noeud Nord en Lion. J'ai vécu le Noeud Sud comme,un refuge, dans la solitude, une certaine liberté de me protéger du monde mais surtout d'un passé familial lourd puis-je dire, et avec beaucoup de lectures, de philosophie mais aussi d'experiences intérieures qui m'ont transcendée, passant par la pénurie de tout, chômage, maladie. Etc mais justement tout ce qui a été traversé m'a permis <br /> de trouver mon Soi. Nue comme un ver, avec un soleil en VIII ça se comprend et un Saturne collé au Noeud Sud!!!! J'ai passé beaucoup de temps en solitaire pour me réparer. Aujourd'hui, il est temps de sortir, de vivre l'exterieur et de montrer mes créations mais aussi découvrir en moi d'autres compétences peut-être....Une logique certaine : quand j'habite sur mon lieu natal ma vie s'écroule ou Ma route professionnelle est déformée...si je pars ailleurs tout s'ouvre. Il va être temps dans quelques semaines je pense de pouvoir emménager ailleurs....Émotionnellement, je suis restée pour ma mère et ma fille. J'en avais besoin et de régler aussi le transgenerationnel. <br /> J'ai lu ce matin votre parcours de signes, et vraiment c'est très juste, ayant vécu des choses ou des états similaires aux vôtres. Je salue également votre courage pour avoir passé royalement les caps de maladie ou d'incidents de santé. Heureuse que vous soyez en forme, et surtout prête pour vivre votre NNord en IV. Un bel âtre, une activité à la maison, celle qui représente ce que vous êtes puisque vous connaissez cette phrase "on ne devient pas ce que l'on veut, on devient qui l'on est".<br /> <br /> A bientôt Angélique ét profitez bien de ces planètes rétrogrades pour bosser votre projet nouveau, je fais de même! Merci pour ces échanges riches et évolutifs pour tous.
Répondre
P
Merci Claudia pour votre réponse et pour avoir partagé votre vécu. Quel chemin parcouru !!! Moi aussi, j'attends de trouver quelque chose pour déménager, car comme je l'explique tout en bas de la page de "tout est signe", mon lieu de vie m'enchaîne et m'empêche d'avancer. Je vous souhaite vraiment de trouver un super lieu de vie pour vous réaliser, je me le souhaite à moi aussi, afin de pouvoir comme vous le dîtes incarner mon projet de vie à domicile ;-) Oui, merci, j'y bosse, j'y bosse, pour être prête pour la rentée scolaire. Bon travail sur votre projet à vous aussi ;-) et à bientôt pour d'autres échanges. Bon cheminement vers votre NN en X et en Lion, peut-être un de ces 4, pourrez-vous faire un partage de vie pour le blog, pour nous dire comment vous avez avancé...? En tout cas, merci encore pour nos échanges !
C
Bonjour Angélique Merci pour cet article qui me parle, puisque je suis l'inverse de vous, Noeud Nord en Lion en X. Pour sûr, je connais super bien le Noeud Nord en IV, d'autant plus que Saturne y est exactement conjoint alors pour aller vers le Noeud Nord, ouhloulou!!!! Vivre l'exterieur et entreprendre oui je l'ai été et j'étais tout feu tout flamme! J'ai passé 17 ans dans mon Noeud Sud là et il va être temps de monter vers le Noeud Nord, créativité artistique et créer un truc, mais aussi innover car Uranus est en Lion et actuellement en Bélier il aide le mien donc! <br /> Mais oui tout comme vous, et nous sommes beaucoup, pour vivre ou enclencher le Noeud Nord c'est une aventure de longue date! <br /> Vivez bien votre retour et surtout avec votre Mars tout doux tout doux....<br /> Merci d'avoir partagé votre experience. Bonne soirée de pleine lune axe Lion Verseau ;)
Répondre
P
Merci Claudia, pour votre échange, j'ai apprécié de vous lire. J'aime entendre les expériences des gens autour de moi et la vôtre qui est à l'inverse de la mienne, encore plus ! Si je puis me permettre, comment avez-vous vécu jusqu'à présent, ce Noeud Sud en IV ? au foyer à élever des enfants ? Travail à domicile genre "tuperware"... ? ou travail dans une association ? Merci Claudia ;-)