L’Équinoxe de printemps où l’entrée du Soleil en Bélier le 20 mars 2020...

Publié le par Péris Angélique

L’Équinoxe de printemps où l’entrée du Soleil en Bélier le 20 mars 2020...
L’Équinoxe de printemps où l’entrée du Soleil en Bélier le 20 mars 2020...

Le Soleil fera son entrée le 20 mars 2020 dans le signe des Bélier. L’équinoxe est donc le moment où la durée du jour est égale à la durée de la nuit. Il annonce un changement de saison, on passe donc de l’hiver au printemps.

Symbole de renaissance, de renouveau, c’est le passage d’un état à un autre. On sort de l’hombre avec l’hiver pour rentrer dans la lumière avec le printemps.

Symbole aussi de transformation qui devrait avoir lieu jusqu’au solstice d’été le 20 juin 2020.

Ce passage en Bélier suggère donc une nouvelle année astrologique, un nouveau cycle annuel qui devrait normalement nous donner les tendances de l’année.

Avec le Soleil dans le signe des Bélier, il y a une volonté et un désir de renaître, de progresser, d’agir, de s’exprimer, d’initier de nouveaux projets, de se prendre en main et de se libérer de tout ce qui pendant le solstice d’hiver entravait notre évolution. Cela concerne notamment la propagation du Coronavirus, puisque les 1ers symptômes sont apparus aux alentours du 8 décembre 2019 et les 1ers cas suspects ont été signalés le 31 décembre 2019. Avec le beau temps qui revient, on peut alors se sentir boosté et rechargé.

Le 20 mars 2020, le Soleil qui est à 0°00 en Bélier sera en harmonie à Saturne qui est à la toute fin du signe des Capricorne à 29°51, ce qui donne à ce renouveau une certaine détermination, une notion aussi de patience en se donnant le droit de respecter la réalité concrète de ce que l’on vit. Saturne sera aussi en harmonie à Pluton, ce qui nous permet de nous remettre en question, même si la quatuor Mars / Jupiter / Saturne / Pluton en Capricorne, nous force au confinement, à l’autorité, à la loi mais aussi à la désobéissance.

D’un point de vue santé, comment allons-nous évoluer ?

Avec un ascendant Verseau, nous sommes tous concernés collectivement, et nous apprenons tous indépendamment de notre volonté à nous libérer de certaines chaînes, à apprendre à s’assumer seul ou à devenir indépendant face à certaines situations. Mais cela suggère aussi que la place est libre pour créer quelque chose qui nous ressemble ou pour découvrir de nouvelles choses, pour être plus solidaire, fraternel, pour adhérer à de nouvelles technologies ou idéologies.

De plus, avec un axe VI / XII, respectivement en Cancer et en Capricorne, qui est l’axe de la maladie, on voit bien que cela touche aussi bien les foyers et les familles que les entreprises et les institutions, mais c’est aussi l’axe du travail sur soi, de la purification, du service et du sacrifice.

Cette maison VI en Cancer est maîtrisée par la Lune qui est en Verseau et qui nous demande de nous ouvrir à de nouvelles perspectives, de commencer à envisager notre devenir différemment, d’autant plus qu’en dissonance à Vénus et au Soleil, c’est toute notre sphère affective et financière qui est touchée, avec une nouvelle façon de nous comporter chez soi avec nos proches dû à ce confinement, une bourse financière qui a du mal à remonter et notre vitalité et nos motivations qui sont en dents de scies.

On s’aperçoit que cette maison XII en Capricorne est pas mal chargée puisque s’y trouve le quatuor Mars / Jupiter / Pluton et Saturne.

Mars conjoint à Jupiter en maison XII montre une action liée à la justice. Mars parle de guerre ou d’armée qui agit en arrière-plan pour imposer des règles de confinement face à cette pandémie. L’énergie d’action est emprisonnée et notre liberté d’action est limitée. On doit attendre, subir et s’adapter

Pluton en maison XII réveille nos instincts les plus profonds et nous amène à devoir face et de façon différente à cette épreuve de destin. C’est ici que la maîtrise de soi est conseillée afin de ne pas laisser nos parts sombres mener la danse et détruire ce qui nous entoure, à commencer par soi-même.

Saturne en maison XII parle d’épreuve, d’enfermement, de secret, de sacrifice à faire et de renoncement, nous sommes bien dans une logique de confinement où chacun va devoir contacter sa propre solitude intérieure pour devoir y faire face et qui conjoint à l’Ascendant Verseau, fait que l’on doit se tenir à l’écart et à distance par rapport au monde qui nous entoure. La situation est un sujet sérieux qui nous demande de prendre nos responsabilités même si cela peut créer un manque d’adaptation pour certains.

Saturne d’ailleurs sera en dissonance à Uranus jusqu’au 10 juin 2020 pour revenir au-devant de la scène à partir du 11 décembre 2020, annonçant des conflits et des tensions dû à trop de laxisme de la part de certains et à un gouvernement qui pense devoir réformer ce qui existe déjà en amenant des changements qui continueront à poser problèmes. Cela pourrait encore engendrer des révoltes et des contestations. La crise financière et boursière, affective et relationnelle pourrait avoir du mal à se relever, il faudra penser les choses différemment avec une conjonction Uranus / Vénus dissonante à Saturne

Pour dépasser tout cela, il va nous falloir nous appuyer sur Neptune qui est dans le signe des Poisson est qui fait un triangle mineur avec Mars / Jupiter / Pluton et Vénus et qui est la planète focale qui canalise toutes ces énergies.

Neptune nous parle ici d’ouverture de conscience, de spiritualité et d’intuition qui sont :

  • D’aspirer à de nouvelles valeurs affectives avec Vénus
  • Avec foi et idéal collectif avec Mars
  • A plus d’humanité, de conciliation et d’idéologie avec Jupiter
  • Afin de contacter intuitivement nos parts profondes pour une meilleure purification, renaissance et régénération qui devrait laisser la place à une nouvelle croissance avec Pluton

Neptune est conjoint à la part de Fortune et en harmonie à Jupiter ce qui laisse supposer une lueur d’espoir dans l’amélioration de la situation face à la maladie, même si conjoint à la Lune Noire, cette lueur d’espoir semble ambiguë ou flou… Cette Lune Noire se trouve en maison I suggérant par là un changement ou un tournant de vie qui se fait indépendamment de notre volonté et dont on a aucun pouvoir dessus. Il nous faut attendre, subir et nous adapter au jour le jour…

En conclusion, il se peut que le confinement soit effectif au moins tant que le Noeud Nord transitera le signe des Cancer, puisqu’il y est question de famille, de foyer, de patrie, de lieux restreints et confinés et que l’on devrait commencer à voir le bout du tunnel à partir du moment ou le Noeud Nord commencera à transiter le signe des Gémeaux, qui est un signe de mouvement, qui nous invite à nous ouvrir au monde et à évoluer avec lui, c’est-à-dire à partir du 5 mai 2020 et des jours à venir…

Merci et à bientôt :D

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article