L'équinoxe d'Automne ou l'entré du Soleil en Balance le 22 septembre 2020...

Publié le par Péris Angélique

L'équinoxe d'Automne ou l'entré du Soleil en Balance le 22 septembre 2020...

C'est cet après-midi aux alentours de 15h30 que la Soleil va rentrer dans le signe de la Balance annonçant l'équinoxe d'automne.

 

Vous savez, c'est lorsque la saison arrive à son apogée et où la durée du jour est égale à celle de la nuit.

 

Donc, profitez bien des dernières heures qui vous restent pour profiter de l'été, car nous allons changer d'énergie. Ainsi en entrant dans l'équinoxe d'automne, nous avons 3 mois pour nous préparer spirituellement mais aussi moralement, émotionnellement et physiquement, à nous intérioriser en vue de ce dépouillement intérieur attendu pour l'hiver.

 

C'est donc un tout nouveau point de départ qui nous prépare à rentrer dans le cycle suivant.

 

Avec le Soleil qui transite cette maison IX, cela favorise normalement tout ce qui se rapporte aux relations commerciales avec l'étranger. Le chef d'état, le gouvernement peuvent se tourner vers les pays extérieurs, peut-être à essayer de parfaire quelques alliances mais aussi à essayer d'endiguer par de nouvelles lois tout dogme ou religion radicalisée. Ils devraient en tout cas poursuivre leurs objectifs et amener quelques réformes avec plus de concret et de réalisme (harmonie Soleil / Saturne) avec des lois qui favoriseraient un peu plus leur désir de puissance (harmonie Soleil / Pluton). Ils devront aussi transformer leur approches militaires (quinconce Soleil / Mars) peut-être même au sein de notre pays, ce qui peut rendre un peuple mécontent qui s'insurge devant certaines restrictions totalitaires (Mars en IV).

 

C'est donc une position qui peut faire pas mal parler d'elle, car ici, on s'attaque à la religion, aux mouvements philosophiques mais aussi à la science. Peut-être que sera aussi soulevé tout ce qui concerne le tourisme, comme un bilan à faire de ce que cet été a pu révéler, mais aussi des pays étrangers où nous n'aurons pas ou plus accès à cause de l'ampleur que prend à nouveau cette soi-disant pandémie. Et avec une Vénus en maison VIII, il y a des chances pour que la crise financière impacte nombres d'entreprises avec des pertes, qui peuvent aussi se répercuter sur l'équilibre des foyers (Vénus conjoint Vesta) engendrant aussi pas mal de conflit, de séparation ou de divorce.

 

Vénus est d'ailleurs montrée du doigt par un Yod impliquant Jupiter et Neptune en sextile, qui pourrait nous porter avec optimisme, peut-être favorisant certains d'entre nous ou amenant quelques opportunités pour d'autres. Mais cela peut tout autant être une sorte de révélation intérieure montrant un mécontentement face à la prospérité du pays déclinante, créant un climat de tension.

 

C'est donc à l'opposé de Vénus, au mi-point du sextile Jupiter / Neptune, que l'on trouve l'élément déclencheur, mais également sa porte de sortie. Avec une position Sabian à 18° en Verseau, "il se peut que les motivations secrètes d'une personne soient dévoilées publiquement". Il s'agit ici de la lutte entre le pouvoir de la société et les droits de l'individu. Il y a donc ici une problématique incontournable qui entrave notre bien-être autant que notre aisance financière, et qui s'attaque à toutes réjouissances quelles qu'elles soient. Maître du Taureau en maison V et de la Balance en maison X, il est clair que ces tensions touchent nos ambitions, notre carrière, mais aussi nos loisirs, nos relations affectives mais aussi nos enfants. Et étant l'octave inférieur de Neptune, qui lui-même se trouve en maison II, peut causer des pertes, des faillites, avec des finances du pays très instables.

 

Il se peut donc qu'il y ait des soucis avec l'immobilier, pas mal impacté lui aussi par cette crise financière, mais aussi tout ce qui concerne le patrimoine ou les droits de successions. Les loisirs, les sorties, tout ce qui est culturel, le cinéma, le théâtre sont tout autant touchés.

 

La Lune qui reflète le peuple et l'opinion publique et qui en Sagittaire, nous donne envie de voir en grand, de voir les choses bouger et évoluer, mais surtout nous donne envie de multiplier les contacts avec des désirs d'expansion et de relations chaleureuses, d'être bien et heureux (harmonie Lune / Vénus) en maison XII, nous enferme dans un carcan ou des dogmes fait de peur et de croyances liées à ce Covid et à cette pandémie, dont tout un chacun a envie d'en sortir.

 

Rappelez-vous, la maison XII est en analogie avec le signe des Poisson et nous parle d'hospitalisation, d'enfermement psychologique, d'épreuves de santé, d'épreuves familiales et émotionnelles, avec une pandémie qui augmente et prend de l'ampleur de jour en jour. La déprime gagne les foyers, la scolarité est perturbée avec de plus en plus d'école (dissonance Lune / Mercure) qui ferment pour cause de foyer infectieux et des jeunes qui se retrouvent chez eux, avec des parents qui ne savent plus comment faire pour faire garder leurs enfants, des parents dans l'hésitation ou le doute et qui pour la plupart, doivent vivre ces moments-là, comme une épreuve supplémentaire et professionnelle qui ne leur laisse pas d'autres choix que de subir cet enfermement, sans savoir s'ils seront indemnisés ou pas, vu que les conditions sont beaucoup plus strict qu'au mois de mars.

 

Tout cela entraîne des retards, des blocages ou des carences en matière éducative, comme si les enfants, pupilles de la France étaient abandonné par leur mère patrie. Mais on peut dire également la même chose pour le peuple, qui ne se sent pas soutenu et porté par son gouvernement...

 

L'insatisfaction et la frustration règnent dans les foyers, l'émotionnel a du mal à être bien canalisé (dissonance Lune / Saturne) et pousse bon nombre d'entre nous aux confrontations, aux révoltes, et à l'impatience, en tout cas aux conflits, avec une sensibilité à fleur de peau, et des réactions parfois impulsives ou irritables, même si Mars est rétrograde jusqu'au 14 novembre, et qu'il nous invite à nous remettre en question face à nos colères, notre agressivité voire notre violence (dissonance Lune / Mars).

 

Il va nous falloir apprendre à maîtriser notre émotionnel, de façon à atteindre une certaine maîtrise intérieure, apprendre à nous détacher de ce qui se vit sous nos yeux, prendre de la distance face à ce qui nous bride, car avec Uranus dans les foyers (maison IV) tout peut basculer assez rapidement et bon nombre peuvent être épris par ces énergies de révoltes donnant lieu à un soulèvement de protestations et de mécontentements qui pourraient déboucher sur des grèves et des révoltes ouvrières, voire aussi des agriculteurs (quinconce Lune / Uranus).

 

Il se peut qu'il nous faille trouver à l'intérieur de nous-même, cette liberté tant espérée et tant recherchée en permettant à notre rayonnement et à nos émotions de trouver notre propre équilibre intérieur par une recherche de compréhension et de connaissance spirituelle, c'est à dire, tournée vers soi, dont la porte de sortie n'est autre que la quête de soi dans cette immensité de la vie… (quintile Soleil / Lune).

 

Jupiter, Saturne et Pluton sont quant à eux dans cette maison I, ce qui renforce une atmosphère d'inquiétude et peut causer des perturbations dans le pays. Beaucoup peuvent se retrouver au chômage, sous un seuil de pauvreté intolérable, affaiblissant la santé publique, et nuisant aux affaires.

 

C'est donc sous ces énergies assez conflictuelles que nous nous dirigeons, en tout cas pour ces 3 mois qui nous séparent du Solstice d'hiver et qui nous préparent énergétiquement à vivre une période assez tendue et difficile…

 

Je vous souhaite tout de même un très bon équinoxe d'automne, prenez soin de vous, ne vous laissez pas envahir ni par la colère, ni par l'agressivité ou la violence, et si la liberté n'est pas pour toute suite, car elle se conquiert toujours par la force, trouvez-là en vous, et vous verrez que vous vivrez ces moments sans trop vous sentir impacté par toutes ces énergies…

 

Merci et à très bientôt :D

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article