Tout est signe...

Tout est signe, tout est symbole, tout est enseignement ! Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des synchronicités !

A celui qui veut bien ouvrir ses yeux, son esprit, sa conscience, la "vie", le "divin" nous guide continuellement. Il faut juste être à l'écoute et comprendre les messages.

La voiture par exemple est à l'image de "soi", elle reflète notre comportement dans la société, que cela soit en rêve ou dans la réalité, elle symbolise notre évolution dans l'existence. Si elle tombe en panne, si on crève ou si on a un accident bénin, on peut remercier le "ciel" de nous avertir que quelque chose ne va pas dans notre vie, et prendre le temps de se poser et de réfléchir réellement à ce que l'on a engendré comme création pour s'être appelé la "panne". Peut-être faut-il changer de chemin, d'idées, ou tout simplement changer ce que l'on est en train de faire.

​Lorsque le souci se matérialise dans notre vie, c'est qu'on veut nous faire prendre conscience du "bas qui blesse" et quel meilleur moyen que de sortir la "grosse artillerie" et de vous clouer sur place afin de vous obliger "en quelque sorte" à vous recentrer, à vous faire revenir à l'intérieur de vous-même pour vous permettre d'opérer ainsi le changement. Nous sommes aidés et guidés à longueur de journée, il faut juste en prendre conscience et s'ouvrir à ce mode de communication. Des fois, on ferme les yeux parce que cela nous arrange bien à ce moment-là, et on ne comprends pas pourquoi tant de "tuiles" nous tombent sur la "tête"!

Ah, mais, oui !, c'est parce que le réveil en douceur ne marche pas, qu'on a pas voulu comprendre, voir, entendre, accepter ses ressentis. Parce que l'être humain ne se prend bien souvent en main que dans la souffrance et la douleur et que ce n'est qu'à ce moment là qu'il accepte de se remettre en question. L'être humain est ainsi fait, c'est comme ça!!!

Tout à donc son importance, et tout ce que l'on vit est une pièce de plus à un grand puzzle dont on aura la signification en temps voulu. En attendant, des signes jalonnent notre route et sont l'assurances qu'une bonne communication s'installe entre vous et le "divin".

Pour revenir à la transgénérationnelle, voici un des message que j'ai reçu ce matin :

- Afin d'éviter des petites branches sur la route, j'ai déporté mon véhicule sur la gauche et j'ai roulé sans le voir sur une plus grosse branche, jusqu'à ce que je m'aperçoive que la branche c'était plantée dans l'essieu arrière de ma voiture. La branche touchait le sol, comme si le pot d'échappement avait lâché, frottant donc le parterre et faisant un bruit bizarre. Il pleuvait averse, on ne pouvait pas se mettre à terre pour la sortir. Il était urgent de l'enlever sous peine qu'elle casse quelque chose et que les dégâts soient plus conséquents. Symbole de la vie, en perpétuelle évolution, en ascension vers le ciel, l'arbre évoque tout le symbolisme de la verticalité. Le souterrain, par ses racines fouillant les profondeurs où elles s'enfoncent. La surface de la terre, par son tronc et ses premières branches. Les hauteurs par ses branches supérieures et sa cime, attirées par la lumière du ciel. Il peut représenter l'arbre généalogique dont le feuillage compose les membres d'une même famille, bien encré dans le sol afin de maintenir la flot de la vie qui s'écoule comme le chemin ascensionnel par lequel transitent ceux qui passent du visible à l'invisible, l'arbre cosmique, l'arbre de vie.

Une des branche de l'arbre s'est cassée et s'est coincée dans la barre d'essieu, dans le rouage de mon "avancée" sans pour autant me stopper. Arrivée chez le garagiste, c'est un client sur place plus "fluide" qui s'est glissé sous la voiture pour retirer la branche. Et, devinez quoi? le client est "bûcheron"!

Ce n'est donc pas le garagiste qui a enlevé la branche (morte) sous ma voiture (ce qui est caché et qui n'est pas accessible à ma conscience), mais le bûcheron, (professionnel du bois : symbole de vie et de l'arbre généalogique), et qui ne m'a pas empêché d'avancer dans mon évolution, puisque j'ai anticipé un éventuel problème en allant voir un professionnel (thérapeute) de la voiture (évolution, comportement dans la vie).

Qu'ai-je donc à comprendre? Que le travail en profondeur qui se fait en transgénérationnel continue encore et encore de se manifester et de se matérialiser pour que je prenne conscience de ce qui "lâche", de ce qui est mort comme une "branche", qui se met dans mes rouages sans me stopper et que le thérapeute m'aide à mettre en lumière. Nous sommes tous composés de nos ancêtres avec leurs exigences, leur vécu, leurs souffrances, leurs douleurs, leurs joies et leurs peines, tout cet héritage qui s'inscrit dans notre ADN et qui font qu'aujourd'hui, on vit la vie d'un grand oncle mort à l'age de 7 ans, qu'on respire l'air d'un arrière grand père mort à la guerre, qu'on porte le deuil d'une arrière grand mère inconsolable, qu'on porte le poids avec un surpoids dit "morbide", qu'on a peur de l'eau parce qu'un ancêtre est mort d'une noyade, etc....

Tant qu'on ne réglera pas les exigences de nos ancêtres, on continuera à "être" eux et pas encore tout à fait "nous".

On est donc réellement "soi" ou en tout cas on tend à être réellement "soi" que lorsque l'on décide de travailler sur soi et sur les ombres des "feuilles" de l'arbre qui composent l'ensemble de notre arbre généalogique.

Anne Ancelin Schützenberger dira dans son livre "Aïe, mes aïeux!" : ceci signifie que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que nous avons parfois, curieusement, à " payer les dettes " du passé de nos aïeux. C'est une sorte de loyauté invisible " qui nous pousse à répéter, que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou pas, des situations agréables ou des événements douloureux. Nous sommes moins libres que nous le croyons, mais nous avons la possibilité de reconquérir notre liberté et de sortir du destin répétitif de notre histoire, en comprenant les liens complexes qui se sont tissés dans notre famille."

Voilà comment décrypter les signes, en les mettant bout à bout pour qu'il crée une histoire, l'histoire de votre vie et de vos moyens d'intervenir et de changer les choses.

Alors, bonne transformation à tous! ;-)

Tout est signe...

Vous avez des signes qui jalonnent votre vie, mais, vous ne savez pas comment les interpréter !!

Figurez-vous que la plupart de ceux qui me lisent, me demandent parfois de les aider dans l'interprétation de certains signes et que gracieusement, je leur donne ma vision des choses. Figurez-vous, que je n'ai jamais de retour, ni un merci, ni un "c'est bien ça, ça me parle", ou "non franchement, je ne vois pas !"

Que l'on aime ou pas ma façon de procéder, ou ma vision des choses, on a sollicité de mon aide, ainsi que de mon temps.

Ne trouvez-vous pas que c'est un beau signe que je m'en vais vous expliquer ?

Lorsqu'on donne de soi aux gens, gracieusement, les gens pensent que c'est un dû. Bien souvent, c'est l'enfant en eux qui est en demande, qui s'interroge et qui est plein de questionnements. Et c'est le parent, normalement qui répond et qui donne. Lorsqu'un parent rassure l'enfant, celui-ci peut repartir à ses occupations comme si de rien n'était. Il est dans son monde et n'englobe à aucun moment le monde de l'adulte.

La plupart du temps, si ce n'est presque toujours, j'ai à faire à cette partie infantile qui prend et qui ne donne jamais, même pas un merci.

Que veut donc me dire ce signe ?

Que comme tout enfant qui est en face de soi, il faut mettre des règles, des structures, afin de canaliser la partie infantile qui se croit ROI auprès d'un monde adulte.

Et comme ce n'est pas mon genre de ne pas répondre aux sollicitations, aux demandes d'aide et aux besoins d'éclaircissement, j'ai mis en place sur ma page Astrologie65, un bouton "FAIRE UN DON" afin que chacun puisse établir un échange juste entre vous et moi. 

Je qualifie cette aide à un minimum de 5 € pas plus. Maintenant, si vous êtes une âme généreuse et que vous souhaitiez mettre plus, allez-y sans aucun soucis, lol ;-) 

Comment faire ?

Allez sur le lien qui se trouve à la suite de cet article, il y a un formulaire et un bouton Paypal "FAIRE UN DON". Ecrivez dans le formulaire, ce que vous aimeriez comprendre comme signe et n'oubliez pas de faire un don. 

Il n'est pas nécessaire de posséder un compte PayPal pour FAIRE UN DON. Une fois la page de paiement PayPal ouverte, si vous n'avez pas de compte Paypal, cliquez sur " Continuez", en bas de la page, pour payer par carte bancaire.

A réception du DON, je vous répondrai, MERCI :D

(7 mai 2014) Deux mamies à 10 jours d'intervalle sont tombées devant moi. L'une s'est râpée le visage et l'autre s'est fait mal aux genoux. (Pour info, je travail mes racines transgénérationnelles et je me fait soigner une molaire).

Une connaissance à moi m'a dit : "Tu travailles sur tes ancêtres et tu fais tomber les personnes âgées, ça veut peut être dire que à chaque personne qui tombe, c'est un ancêtre qui se termine."

Pour moi, la vieillesse est associée à l'idée de sagesse, à l'expérience, à la longévité ! Ce serait donc mes expériences ou ma sagesse qui m'informe que même si je tombe et que je me blesse, je finis toujours par me relever quelques soient les écorchures ! Au niveau relationnel ( genou=je+nous) et au niveau du visage qui révèlent les blessures intérieures et qui symbolise du coup le degrés d'élévation de moi même ! ! ! Je précise que les blessures extérieures du visage sont à l'image des blessures intérieures, l'extérieur étant le reflet de l'intérieur. Je travaille effectivement sur mes ancêtres afin de dénouer certaines choses. Et quel plus beau cadeaux puis-je espérer lorsque la guérison se matérialise sous mes yeux pour me montrer que le travail est en train de se faire? Je pense que les 2 grand-mères qui sont tombées matérialisent à elles deux, mon arrière-gd-mère et ma gd-mère maternelle. La lignée des femmes de cette partie de la famille. Hier, toute la journée, j'ai eut les chevilles qui me faisaient horriblement souffrir jusqu'à ce que je me couche. Comme si elles avaient du mal à me "porter", comme si la flexibilité allait céder, c'était assez étrange comme sensation. Et, j'ai appris ce matin par texto, que ma mère, qui se trouve en Espagne depuis hier, est tombée elle aussi. Elle s'est fait mal sur le dessus du pied droit. C'est le thérapeute qui va être content de l'évolution! 

(15 mai 2014) 
Bon, que 2 mamies et ma mère tombent et qu'on fasse le lien avec la transgenerationnelle de 4 générations passées, OK! Mais qu'aujourd'hui, une autre dame se casse la figure et se fasse mal au pied et aux genoux et que quelqu'un nous appel pour nous tenir informé, parce que c'est devant chez nous, là, je dis, il y a trop de coïncidence pour que cela ne veuille pas me DIRE quelque chose? 

Pour clôturer ce monologue à moi toute seule, l'appel téléphonique pour me prévenir que la 4ème mamie venait de tomber fait appel à la matérialisation concrète de la 5ème génération en me comptant, donc, elle correspond à la mère de mon grand-père maternel avec laquelle je partage une date d'anniversaire symbolique, comme d'ailleurs avec la soeur de mon grand père maternel...Ouf, il y a de quoi perdre ses chèvres. 

(13 juin 2014) 
Ok, je dis souvent que tout est lié, qu'il n'y aucun hasard et que tout a sa raison d'être. 
Pour continuer sur le transgénérationnel, nous sommes le vendredi 13 juin et je suis à 4 jours de mon rdv avec le "Métakinésiologue". J'ai donc demandé hier soir des informations supplémentaires dont je n'avais pas connaissance sur ma ligné paternel et ce matin en descendant les escaliers j'ai glissé et je suis tombée. 

Cela ne vous rappelle rien? Lorsque toutes les mamies sont tombées quelques jours avant mon rdv du mois Mai chez le thérapeute?

Résultat : le genoux (relation de je à nous) a morflé, le bassin a bougé, les reins (porteur de la mémoire des réfugiers et donc de l'eau=rétention d'eau) me fait souffrir (ça va, vous suivez toujours), le dos a bougé aussi (mémoire du passé) et la douleur se déplace maintenant sur les cervicales (là ou l'on porte le poids de toute notre génération et filiation ancestrale), l'inflammation est symétrique aussi bien à droite (en relation à l'homme, à l'action, au père et à toute la lignée de celui-ci), qu'à gauche (en relation à la femme, à l'écoute, l'intuition, à la mère et à toute sa lignée). Mon avant bras droit est rappé à vif ce qui correspond à l'expression extérieur, le "faire", "retrousser ses manches" et "passer à l'action". Mais peut aussi m'indiquer de la frustration ou une irritation dans ce que je fais ou ne fais pas. Mon gros orteil gauche est un peu douloureux lorsque je marche et il correspond aux détails de l'avenir en relation avec mon côté Yin. Il est relié à la pression, celle que je peux me placer sur les épaules (ah ben tiens!!!) Symbole de force, et de besoin de pouvoir, il symbolise aussi la vie et la survivance...

Et, que peut-on dire de l'escalier? Le fait de descendre symbolise la descente dans les profondeurs de soi-même ou de son inconscient de la même façon que monter les escaliers correspond à l'évolution, et à l'ascension. Donc, ici, on a bien une recherche qui s'opère dans les soubassements de l'être et qui vont être mis en lumière.. hihihihi 

Bref, j'ai l'impression d'être passée dans un rouleau à compresseur. Les manifestations extérieures du travail que je fais continue encore et encore à me montrer que je suis sur le bon chemin. 

Mais, j'en appel à l'énergie de vie, c'est bien aussi de me faire vérifier ce que je vis en DOUCEUR, non? 

Alors, elle est pas belle la vie? ;-)


Autre chose, vous voulez être expanté? Ok, alors allons-y!!! En regardant la fête des saints d'aujourd'hui, je suis tombée dans l'escalier aujourd'hui 13 juin pour la saint Antoine de Padoue (on fait appel à lui lorsqu'on a perdu ou égaré quelque chose). La dernière mamie a être tombée c'était le 15 mai pour la saint Denise (2ème prénom de ma mère et anniversaire d'un ancien collègue de travail qui s'appel Denis et dont c'est aussi son anniversaire le 13 juin). L'avant dernière mamie a être tombée c'était le 13 Mai (tiens donc!!) pour la saint Roland (et mon professeur d'astrologie s'appelle Roland et c'est aussi son anniversaire aujourd'hui 13 juin). La première mamie qui est tombée c'était le dimanche 27 avril Jour du souvenir. Il ne reste plus que ma mère qui est tombée le 9 Mai au soir le lendemain de la victoire de 1945 et le jour de la Saint Pacôme. Et qui est Saint Pacôme? En regardant sur internet, rien ne retient mon attention, par contre si on traduit en langage des oiseaux : Pacôme = Pack Home en Anglais qui pourrait dire un regroupement dans la maison... hahahaha, on le tient, et ça correspondrait avec mes recherches. Ok, je vous vois venir, vous allez me demander le rapport avec mon prof d'Astrologie et mon ancien collègue de travail? Attention, ça risque d'être un peu tiré par les cheveux. Âme sensible, s'abstenir.. ;-)

En Astro-psychogénéalogie, il faut prendre en compte 3 maisons, la maison IV, qui représente le foyer, la famille, les racines, la filiation, les croyances familiales, la maison VIII, qui représente les crises, les transformations, les sujets tabous refoulés au plus profond de l'inconscient, aux deuils non fait et aux morts prématurées et la maison XII, qui représente le passé, l'inconscient, les secrets de famille, le potentiel non réalisé de la famille, le grand rêve familial non abouti, à elles deux, elles représentent l'ombre généalogique. 

Lorsque je suis tombée vers 7h33 ce matin, le Soleil était à 22°09 en Gémeaux et dans ma maison IX, maison des voyages, des théories et des concepts élevés. C'est la maison de l'élargissement de la conscience. 

Bien, ça c'est parfait, c'est justement ce qu'il me faut pour continuer mes recherches. 

Maîtrisé par un Mercure rétrograde en Cancer et toujours dans ma maison IX, on parle bien de communication retardé et en rapport avec l'énergie du foyer ou de la famille, cet aspect me permet de réfléchir, de rechercher des choses sur le sujet qui m'occupe actuellement. C'est sans compter sur ma Lune natale conjoint à mon Saturne natal qui occupe une place de choix dans ma maison VIII, puisqu'elles parlent à elles deux d'ombre archétypale parentaux des deux côtés, Lune par rapport à la mère et Saturne par rapport au père. 

En opposition avec mon Jupiter natal, l'expansion m'est difficile tant que je n'ai pas résolu mon héritage ancestral et la charge "fantomatique" que je portais, ou que je porte encore et qui m'empêche encore aujourd'hui d'avancer. En opposition aussi avec mon Neptune natal, il s'agit de sortir du piège des 2 familles enfermantes, grâce à un trigone Lune/Uranus natal en maison XII et grâce à un trigone Saturne/pluton/Uranus dans la même maison. C'est à dire que je dois, de part une grande originalité, imagination vive et intuitive sortir de ces schémas familiaux par l'apprentissage de l'Astrologie d'une part, en partageant aussi mon savoir et mes expériences pour permettre à tout un chacun de retrouver aussi ses propres potentialités et d'autre part, en mettant à jour ce qui est caché en maison XII, car cet aspect me confère une grande force de renouvellement et de construction. Il est aussi possible d'aider autrui afin qu'il prenne confiance en ses forces et ses faiblesses. 

Donc, pour en revenir à la correspondance avec mon prof d'Astro et le collègue de travail, tous deux Gémeaux et tous deux né un 13 juin, jour ou je suis tombée dans les escaliers, c'est aussi pour me prévenir que le signe des Gémeaux est dans ma maison VIII, et que la personne dont son Soleil natal se trouve dans ma maison VIII, est là pour me permettre de lâcher prise, d'acceptez de faire le deuil de gens, de situations et surtout de croyances dépassées. Chaque mort permet une nouvelle naissance. Et, pour moi, le chiffre 13 est signe de "transformations", et à chaque fois que je croise ce nombre, je remercie le Divin pour me permettre de me transformer, d'évoluer, de me nettoyer et de me purifier. Et, là, en l'occurence, on parle de transgénérationnel, donc, j'adhère complètement...

Allez, un autre indice, 13+13=26, jour d'anniversaire du Père de substitution qui est aussi en maison VIII ..., allez, j'arrête de vous embrouiller les méninges. ;-)

Tout est signe...

(10 juillet 2014) A 7 jours de mon rdv du mois de juillet avec le Métakinésiologue, je passe devant une boulangerie et, tout en marchant, je penche mon corps en arrière pour regarder à l'intérieur le bon pain qui était sur le présentoir, et patapoum, mon pied rencontre un trou, ma cheville vacille et je me retrouve parterre, les deux genoux parterres et les mains bien à plat sur le sol. Ouille !! En y repenssant, une phrase me revient en mémoire, "il faut soigner le mal par le mal", et je pense que c'est ce qu'il s'est passé. Je pense que ma chute m'a permise de remettre en place tout ce qui avait bougé au niveau de mes cervicales, de mon dos, du sacrum, même mon genou va mieux. Il se passe vraiment de drôle de choses dont on a vraiment pas conscience, et que je trouve vraiment excellent car, c'est toujours  pour notre bien et tourné vers notre évolution. Je pense que cela a encore un rapport avec mon transgénérationnel, surtout que j'ai demandé à ma grand-mère maternel, de m'aider à avoir des informations sur sa vie dont personne n'est au courant. 
Il faut que je rajoute que le 3 juillet 2014, jour d'anniversaire de ma mère, j'ai eut rdv avec une passeuse d'âme pour qu'elle m'aide à y voir plus clair sur mon chemin de vie. Et, lors de la consultation, elle se sentait comme aspirée, pompée, une présence se manifestait. C'était ma grand-mère qui à priori n'avais pas encore trouvée le chemin de la lumière, qui n'était pas en paix, comme aspirée par le bas astral. Elle était très angoissée et demandait de l'aide, elle appelait au secours. Lors de son décés, elle n'avait pas pu se libérer de son corps avec lequel elle s'était battu pendant plus de 20 ans contre la maladie Parkinson, corps meurtri et portant des mémoires de colères, de haine, vis à vis de l'homme. Elle était en dépression dans l'eau delà. Comme elle était liée et connectée à moi, je partageais avec elle ses angoisses et ses dépressions lorsqu'elle retombait dans le bas astral, et cela agissait sur moi sans que moi-même je ne puisse comprendre quoique ce soit de mes états intérieurs. La passeuse d'âme a du faire appel à l'Archange Michaël pour l'aider à prendre le chemin de la lumière car, ma grand-mère était vraiment dans le désarroi. La prière l'aida à monter, et elle retrouva des gens qui l'aimaient, comme une petite fille bouclée dont je ne sais pas qui sait. Au fur et à mesure qu'elle montait, sa peau se transforma, se détacha, comme si elle pelait. Elle fut prise en charge par des "médecins de lumière", qui allaient nettoyer son âme. Et pendant 7 jours, je devais prier et allumer une bougie pour l'aider, l'encourager à ce qu'elle se pardonne et qu'elle puisse avoir les prises de consciences nécessaires pour son évolution, mais aussi pour qu'elle puisse lâcher ces mémoires de violence, d'agression et de corps meurtri. Pour qu'elle puisse retrouver sa légèreté de lumière et continuer son évolution.

Est ce que vous voyez ou je veux en venir? Ce contact a eut lieu le 3 juillet et vous rajouter 7 jours, cela fait le 10 juillet. Et, que m'arrive t'il le 10 juillet? Je viens de l'expliquer plus haut, je tombe devant la boulangerie, et cela me remets les cervicales, le dos etc.. à sa juste place. Elle est pas belle la vie??? ;-)

Ce jour-là, je devais aller manger chez ma mère pour son anniversaire. Je lui expliquais tout ce qui c'était passé concernant sa propre mère et lui offrit comme cadeaux d'anniversaire, le passage de sa mère dans la lumière. ;-)

Allez, vous voulez qu'on se fasse l'éthymologie du saint patron du 10 juillet qui est la St-Ulrich? Ok, c'est vous qui voulez savoir. Alors, St-Ulrich vient du germanique odal "le patrimoine" et rik "le chef". Alors? Il vous faut d'autres preuves ??? ;-)

Tout est signe...

(24 octobre 2014) En regardant ma révolution solaire pour l'année 2014/2015, je prends connaissance de mon thème et des éventuels soucis de santé familiaux qui risqueraient de se présenter. Le 18 octobre, un oiseau est rentré dans ma maison, a fait le tour du salon et est reparti comme il était venu. Je cherche la signification et je m'aperçois qu'un oiseau sauvage qui rentre chez soi c'est signe de mauvais présage. Un membre de ma famille doit subir des examens. La révolution solaire de mon frère et de moi-même parle de la même chose. Les remparts familiaux bougent, j'espère que tout se passera bien... En attendant mon téléphone portable vient de rendre l'âme, la communication est impossible à l'image de la communication familiale..

(19 Novembre 2014) Depuis l'annonce d'un problème de santé pour mon beau-père et depuis son hospitalisation et son opération, je n'ai eut de cesse d'approndir mon travail sur moi, d'analyser et de conscientiser tout ce qui se passait autour de moi, incarnant et affirmant réellement ma polarité féminine. A chaque fois que j'entreprenais quelque chose pour aller un peu plus chaque jour vers le centre de moi-même, l'Univers m'envoyait un petit clin d'oeil, signe que j'étais bien sur le bon chemin. J'ai mis en vente 17 choses (depuis plus d'un mois) sur le bon coin, qui ne se vendaient pas du tout, pas un appel, rien. Et, depuis peu, à chaque avancée, je recevais un appel pour me dire qu'ils étaient intéressés par un objet. J'ai d'abord vendu 2 poëles à pétrole (maison 2 en astro en lien avec le matériel et le financier) et un chauffage d'appoint au gaz (en relation avec le moi intime), comme pour me dire que "je chauffais" comme si je m'approchais de quelque chose. Du coup, je n'en ai plus besoin, ils serviront à quelqu'un d'autre. En lisant un livre passionnant qui réponds vraiment à pas mal de mes interrogations, je reçois un appel pour 4 appliques de couleurs. Le message que je comprends c'est "appliques ce que tu lis, apprends et comprends" dans ton foyer symbolisait par le nombre 4 (famille et foyer en maison 4 en astrologie). Puis, on m'appel quelques jours après pour 6 étagères en bois. Le message que je reçois c'est "tu peux gérer tes états" maintenant, donc, tu peux les vendre (en relation avec la maison 6 le quotidien, le travail et la santé). Demain, j'ai rendez-vous pour vendre un "bar/comptoir" symbole de séparation entre celui qui est derrière et celui qui est devant. En le vendant, cela me permet d'enlever une barrière entre moi et les autres, et d'être vraiment dans un réel échange pour ne plus faire qu'un avec l'autre et être dans l'unité. Voilà, pour l'instant, ou j'en suis !!! Il me reste à vendre encore plein de choses, moi qui n'arrivais jamais à vendre quoique ce soit, j'en suis toute contente. Mon travail sur l'énergie féminine et sur l'argent à l'air de se mettre en place. Allez, je continue, je reviendrais vers vous pour vous raconter. Merci ;-)

(20 Novembre 2014) Aille, il y a quelque chose qui bloque!!! Je devais vendre le bar aujourd'hui, mais la personne qui devait le prendre s'est cassé le ménisque (genoux), donc, elle repousse le rendez-vous à la semaine prochaine, car elle a donc un problème de déplacement. Ok!! Le genoux étant un souci dans la relation de "je" à "nous" et donc aux autres, un souci au ménisque nous révèle un refus de se plier, de céder ou de se soumettre. La personne m'a appelé au moment ou je commençais à rentrer dans une colère intérieure par rapport à la vente du fond de commerce de la pizzéria qui a été faite il y a 6 mois et qui traine encore, nous bloquant dans notre vie de tous les jours. Cela commence à devenir lourd !!! Le potentiel acheteur du bar, n'annule pas son achat, il retarde juste le moment pour venir faire la transation. Ok, c'est un fait réel, et je ne peux rien faire, ni accélerer la procédure, ni quoique ce soit d'autre, j'ai bien compris. Me mettre en colère alors que je n'ai aucun pouvoir dessus, c'est me rendre seule et unique responsable de mon état intérieur et cela ne fera pas avancer les choses pour autant. L'univers par ce qui est arrivé au potentiel acheteur me demande de me "soumettre" à la réalité des faits. La réalité, à aujourd'hui, c'est que les choses vont se faire mais qu'elles se dénoueront lorsque l'autre en face l'aura décidé. Alors, oui, c'est rageant, c'est ambettant, c'est même trés chiant, mais c'est la réalité et comme dit sur un post du 11 octobre 2014 sur "A la recherche du Soi et de sa liberté d'être", on est vraiment libre que de ce que l'on approuve et accepte. Ainsi, je reconnais que ce sont des procédures longues, que peut être l'avocat de la partie adverse prend un malin plaisir à faire durer les choses suite à un mail bien enflammé que je lui ai écrit, qu'il faut aussi respecter le côté "administratif français" qui n'est pas reconnu pour son efficacité et sa rapidité, mais, je le sais et il n'y a aucune surprise, c'est une réalité. C'est à moi, à être alignée avec mon coeur/conscience en sachant que les choses vont se faire quelque soit ce que je vis. Être dans la réceptivité pour laisser venir à moi le flux... Du coup, aujourd'hui, pour me faire bien comprendre que j'ai encore à lâcher prise, on m'a appelé pour m'acheter un verrou que j'avais mis en vente, mais les dimensions ne correspondaient pas. J'entends par là, que le "verrou" n'a pas encore sauté pour me libérer de certaines chaines. En même temps, s'il fait parler de lui, c'est que je ne dois pas être très loin.. Lorsque j'aurais réussie à débloquer ce qui m'empêche d'avancer, le Bar et le verrou, seront vendu. Etant les représentations physiques et matériels de ce que je vis, les vendre me permettront une sacrée libération. Merci ;-)

Tout est signe...

(25 Novembre 2014) A priori, j'ai encore pas mal de travail à faire, pas mal de recherche sur mes ancêtres, sur leur vécu pour essayer de comprendre ce que je vis actuellement. Le souci chez toute personne qui a été mise au monde par une personne et qui est élevée par une autre, réside dans la complexité du travail à faire sur "soi". Même si la transmission génétique du père correspond plus ou moins à une transmission inconsciente et fidélisante du "père de coeur et d'adoption", il en résulte qu'on fini par se perdre dans le "à qui appartient" cette expérience de vie.. De quelle lignée parle t'on? Sur quel père se pencher? Qui est le dépositaire de ce fardeau, bref, c'est du travail en plus.. LOL.. Ainsi, lorsque je parle que toute ma vie est bloquée, je cherche en vain ce que mes ancêtres ont pu vivre comme drame social en rapport avec la justice (puisque l'argent de la vente du fond de commerce tarde à être virée depuis 6 mois, rien n'empêche le virement, à pars, soit disant, les grêves des notaires.. Oui, génial). Ainsi, la personne qui devait m'acheter le bar n'a pas rappelé, encore moins pour le verrou. Donc, pour l'instant, je suis toujours en état de séparation et de blocage. Une vitrine en bois que j'ai aussi mise en vente, a interpellé quelqu'un qui essaye de me la marchander. Elle représente mon ouverture au monde. Le fait qu'elle soit en verre et en bois permet de montrer ce que j'ai à l'intérieur sans faux semblants. Elle est donc ma partie vulnérable. Pour l'instant, je suis en attente de savoir si la personne est intéressé par la petite baisse de prix que j'ai bien voulu accorder. De plus, j'ai aussi vendu un lot de 13 bougies "Archanges" et un lot de CD Zen. Le 13 est un nombre de transformation et de renaissance et je remercie toujours l'Univers lorsque j'en croise un. Messager du ciel, les Archanges par le biais des bougies me suggèrent une notion de renouvellement de cycle. Les CD quant à eux, parlent d'opportunité et de possibilité à ma portée. En analogie avec le cercle, ils symbolisent le monde fermé, protecteur et achevé. Par son image de roue, il évoque aussi une notion de cycle. Prendre du recul, se décaler de son identitée quotidienne, des agitations permanentes, pour revenir au Moi profond et à sa vrai nature, tel est le cycle Zen qui m'est proposé. Ok, je comprends que tout ce que je vis aujourd'hui est la fin d'un cycle avec tout son lot de contrariétés qu'il est temps de comprendre et de lâcher prise. Merci l'Univers pour ce message, je vais diriger mes remises en question dans ce sens là... ;-)

(6 Décembre 2014) Je suis allée voir une Bio-énergéticienne qui travaille sur les mémoires karmiques et généalogiques. J'en parle un peu dans le post "écoutez votre corps" du 30 novembre 2014. Le blocage actuel de ma vie commence avec une vie passée ou j'aurais mal utilisée l'argent et un abus à l'âge de 3 ans, tout ça bloqué dans mon chakra sacré. Puis, je suis aussi retournée voir le Métakinésiologue comme chaque mois pour continuer le travail.  Il est apparu une relation au "père naturel" qui m'a transmis inconsciemment que gagner de l'argent par le travail c'est injuste. Effectivement, mon père à moi à gagner sa vie d'une toute autre façon, certainement pas en travaillant. Le message que j'ai reçu c'est "il n'y a que par l'injustice que l'on peut gagner de l'argent, gagner de l'argent sans avoir besoin de travailler". Tout ce travail et ces déblocages m'ont enfin permis de vendre le bar, la vitrine en Bois, une étagère roulette, 4 fontaines feng shui de couleur, une bague en Aigne-marine vielle de + de 20 ans (offerte par mon premier ex), etc... Enfin, je peux constater qu'il n'y a plus de séparation entre moi et les autres, que mon authenticité est la plus belle expression de moi-même, que je peux "gérer mes états" et les faire évoluer (roulette), qu'enfin, je peux espérer toucher la féminité, la maîtrise et la maturité dans mon foyer (4 fontaines=maison IV foyer/famille) mais aussi la joie (fontaines colorées). Car la bague qui represente ce que jadis les familles se passaient de mère en fille ou de père en fils, représentant l'héritage familial, un certain pouvoir, une certaine autorité, en la vendant, me permet de lâcher l'héritage ancestrâle et familial, de retrouver la créativité et la vérité grâce à la dissolution des blocages émotionnels. De plus, les meubles n'ont, du coup pas été vendu à la personne qui s'est cassé le ménisque, mais ont trouvé leur place dans un magasin ésotérique afin de continuer à "illuminer" les lieux et les personnes par leur vibration déjà programmer dans mon magasin Bio, Bien-être et ésotérique également. Ils ont donc trouvé leur place et j'en suis bien contente...

Tout est signe...

(18 Janvier 2015) J'ai passé le Noël chez mes parents et je me suis demandée ce que je faisais là. Une impression de ne plus être à ma place (même si je n'en ai jamais réellement eut), de ne plus rien attendre d'eux. Mon corps a somatisé des douleurs, des peurs, ou angoisses, avec une crise de souffrance intense sous la côte droite, peut être la vésicule biliaire car la douleur me transperçait jusque dans le dos et les reins. Je me faisais de la "bile", j'angoissais quoi!!! Puis, au lendemain du 7 Janvier 2015 qui a été très terrifiant pour la France, je me suis permise de dire à ma mère de faire un travail sur elle et sur sa conception de la fratrie (mon frère et moi) mais aussi sa propre fratrie (elle a un Chiron en maison III, souffrance et blessure relié à la fratrie) suite à une reflexion qu'elle m'a faite concernant le fait de ne pas vouloir s'impliquer dans la vie de mon frère, alors, qu'avec moi, le non-respect, la critique, l'aggressivité et le contrôle ont jalonné ma vie. Dans cette famille, seul le frère a le droit d'exister et cela depuis quelques générations. Elle-même en ayant fait les frais plus jeune et en ayant souffert de cette situation, elle n'a pu que reproduire le même schéma. Sans méchanceté, mais avec beaucoup de courage et d'amour, il était temps que je lui en fasse part et que je lui donne l'occasion d'ouvrir ses yeux et sa conscience. Il n'y a aucune méchanceté, rancune, colère, mon deuil de la maman "parfaite" est en train de se faire, je lui montre juste du doigt sa fidélité familiale inconsciente. D'autant plus qu'on approche de l'anniversaire de mort de ma grand-mère (2 février) et qu'en se libérant, ma mère pourra libérer sa propre mère, moi et ma descendance par la même occasion. Bien évidemment, la petite fille intérieure en moi qui était déjà adulte face à sa mère et encore une "enfant oedipienne" face à son "beau-papa", est en train de grandir et de mûrir. Mais toutes ses transformations et tout ce que cela engendre, travail aussi dans le corps laissant apparaître des douleurs de dos (passé), du chakra du coeur surtout dans le dos (l'amour passé aussi) avec des pointes devant (présent et devenir), de cervicales (capacité de communication, d'affirmation de soi ou de soumission et en lien avec la région du coeur), de rein (siège de l'ancestralité) et aujourd'hui de dents (molaires en lien avec les ancêtres, mais surtout avec le père et la mère) et bien sûr tout cela dans la partie gauche de mon corps en relation avec le yin, la femme et donc la mère. Ainsi, la douleur se déplace et m'avertit d'un mal aux dents, ou d'un "mal dedans", à l'intérieur. Il m'est donc demandé de faire le deuil de la situation, surtout à la petite "fille intérieure" qui n'a rien demandé dans toute cette histoire. Toujours sensible dans tous le dos avec des pointes d'inflammation, j'ai pris rdv avec un ostéopathe, tout en lâchant prise sur mon histoire familiale. Le travail intérieur est énorme, il y a beaucoup de conceptions erronnées, d'espoir, et de prise de conscience qui s'effectue. Et l'Univers, pour me montrer mon avancement, m'arrête par exemple sur la route parce qu'une grosse branche d'un arbre en bord de route risque de tomber et pour éviter qu'elle le fasse, des hommes de la DDE la coupe. Branche morte ou en devenir, on coupe ce qui fait défaut, ce qui n'a plus lieu d'être. Ainsi l'arbre, pourra au printemps repousser et refleurir de nouveau sans "mal", tout comme moi et tout mon être, merci ;-)

Tout est signe...

(30 Mars 2015) Lorsque je parle de signe à interpréter comme étant de vrai guidance à ce que vous vivez, voici deux petits exemples vécus dernièrement.
Le premier, concerne la vision d'un petit écureuil qui par deux fois à différents moments a traversé devant moi en voiture. L'écureuil représentant l'épargne ou les petites économies, j'ai sû qu'une petite rentrée pécuniaire allait se présenter à moi. Et effectivement, 2/3 jours après, on m'a contacté pour une commande d'analyse astrologique et une autre fois pour mettre en page un site internet.
L'autre exemple parle plus de mon cheminement. J'ai retrouvé près de ma voiture un bébé
Tourterelle déjà un peu grand et en mauvais état. Il a dû se faire attaquer par un gros minou car sa queue n'a plus de plûme. Je l'ai gardé 3 jours à la maison lui prodiguant soin, calins et bisous pour le redonner à sa maman, qui ne l'a pas rejeté (dieu merci!) mais l'a nourri comme si de rien n'était. Et, pour moi, le message a été très clair. Vivant actuellement un passage à vide, de remise en question totale de ce que je suis supposée faire et être et me sentant perdue et dans le flou total, il était plus que normal que le message de la touterelle s'impose à moi. Que signifie la queue pour une touterelle? Elle leur sert de gouvernail, pour tourner et se diriger lorsqu'elles volent. L'oiseau est aussi associé à l'air et donc au mental et pour le coup, mon mental pourrait m'informer qu'il tourne en rond (il a plus de gouvernail pour se diriger), qu'il ne sait plus quoi faire ni où aller. Elle symbolise l'annonce de nouveaux cycles. Le renouveau a peut-être du mal à s'installer chez moi car mon mental prend peut-être trop de place et qu'en étant engluée totalement dans la matière, je ne laisse pas assez de place à l'énergie du changement pour faire son oeuvre. Peut-être devrais-je "coucougner" le renouveau de la même façon que le bébé tourterelle, avec soins et amour pour lui permettre de grandir petit à petit. Peut-être, ai-je aussi besoin d'aide pour me mettre en "selle"? En tout cas, j'entends bien le supposé message et vais m'organiser différemment. Merci le bébé tourterelle... ;-)

Tout est signe...

(21 Mai 2015) Cela faisait un moment que je n'avais rien posté dans "tout est signe", peut-être parce que trop absorbée par mon devenir, je ne les voyais plus. Mais l'Univers me montre toujours qu'en demandant, j'obtiens toujours la réponse quelque soit la façon dont je l'obtiens. Mon fils a passé son code de la route le 13 Mai (ah tiens, mon nombre de transformation ;-) avec la sensation qu'il l'avait vraiment loupé. Il pensait avoir fait au moins 13 ou 14 fautes, il était un peu abattu. Je lui ai dit de maintenir ses énergies hautes et qu'il ne s'en fasse pas, astrologiquement parlant, il avait quand même pas mal de cartes dans ses manches. Après l'avoir récupéré, je lui ai dit qu'on allait se boire un café pour se remettre des émotions. Et en cherchant une place, une voiture école devant nous, reculait de sa place de parking, nous laisant la place. Dessus, il y avait marqué "Auto école - Super cool". J'ai alors dit à mon fils, tiens, regarde le message de l'Univers, tu l'auras mon fils... Il n'y croyait vraiment pas. Il a dû attendre une semaine pour avoir les résultats à cause du pont. Et à son grand étonnement, il reçu un message de son auto école pour lui annoncer qu'il avait bien le code. J'ai alors dit à mon fils, remercie l'Univers, il t'a montré que tout est possible à qui sait le demander. Alors, elle est pas belle la vie...

Tout est signe...

(21 Mai 2015) Le pare brise de ma voiture vient de se féler tout en bas à gauche!!! Je vais devoir le faire changer. Que représente le pare brise? C'est un verre plus ou moins épais entre moi, ma conduite dans la vie (véhicule) et le monde extérieur. Il me protège de tout projectile (coup), pluie (émotion) etc... Lorsqu'il est sâle, ma vision peut s'en trouver distorsionnée, il est le miroir dans lequel évolu l'extérieur lié à mon intérieur. Or, là, il vient de se féler. Cela suggère que ma vision intérieure/extérieure est soit érronée, je dois en changer (d'ou le changement de pare brise), soit que quelque chose est en train de se casser et qu'il est temps de faire peau neuve. Quelque soit la réponse à ce message, il se trouve en face de moi, tout en bas à gauche. Ici, on assite encore et toujours à la représentation du féminin, de la femme ou du passé. Qu'est ce que je dois changer dans ma vision interne, passive et en lien avec mon passé? Que peut représenter cette protection qui est en train de féler le pare brise? Je n'ai pu réellement comprendre le message que lorsque soucieuse d'avancer dans mon devenir, j'ai contacté une ancienne amie pour lui faire une proposition d'association. J'ai alors pu constater qu'une immense peur de me lier et de travailler avec "les autres" me bousculait de l'intérieur, peur ancienne de trahison, de ne pas pouvoir faire confiance, de me sentir enchaîner à l'autre sans pouvoir réagir et qui certes se présente aujourd'hui où mon projet appel au travail "avec l'autre". Je comprends alors qu'il est temps de travailler cette peur de "l'autre" afin que le filtre (pare brise) que j'ai devant moi change la donne. Ce n'est pas parce que dans des vies antérieures ou dans celle-ci présentement, j'ai été trahis par autrui, que je dois laisser cette information me ronger de l'intérieur. Je vais devoir travailler dessus et composer avec "l'autre" si je veux pouvoir un jour créer la raison de mon incarnation... ;-)

Tout est signe...

(17 Mars 2017) Cela faisait un petit moment que je n'avais rien posté sur le blog. Mon évolution m'avait amené à travailler sur tout un tas d'autres choses, tout en gardant un oeil sur le blog et les éventuelles questions que je recevais. 
Aujourd'hui, je pense que je vais reprendre l'écriture et la continuité de ce blog car, des choses à dire, il y en a en pagailles !! lol
Et c'est donc avec les réparations de la voiture que je vais reprendre du service.
J'ai déjà stipulé que la voiture est à l'image de notre comportement dans la vie, elle nous correspond, elle est notre véhicule de la même façon que notre corps est notre véhicule terrestre. Notre corps transporte notre âme et la voiture nous transporte à nous, quelle merveilleuse image, vous ne croyez pas ?

Ma voiture commence a prendre de l'âge (tout comme moi ;-) et j'ai du faire des réparations. Cela a commencé par les biellettes de direction, puis les rotules, changer les pneus, faire la vidange et le contrôle technique avec en prévision d'ici 2000 km, les plaquettes arrières de frein à changer! Super !! Mon porte monnaie a souffert mais cela été nécessaire. Ainsi, après une période d'un an au RSA et un travail d'un an en réinsertion professionnel, avec l'idée toujours en tête de monter ce qui me tient à coeur, ma voiture me demande quelques réparations pour repartir sur des chapeaux de roues ! Biellettes, rotules et pneu, je n'ai pas besoin de vous faire une dessein, si je veux ménager ma monture et aller loin, il faut que mon véhicule puisse me transporter sans souffrir des quelconques directions que je choisirais, biellettes et rotules sont des pièces mécaniques qui participent à la direction et le pneu c'est grâce à lui si cela roule... En avant Simone... La vidange permet d'enlever la vielle huile, celle qui est déjà utilisé et qui ne sert plus, on remet du neuf pour du renouveau, tout est parfait. Le contrôle technique vérifie que tout le matériel est nickel et on repart pour 2 ans. Ça, c'est la partie mécanique, le corps. Seulement à côté, j'ai moi aussi des visites à faire depuis que j'ai fini mon contrat de réinsertion professionnel. J'ai pas mal travaillé sur mes peurs de manque et d'insécurité et sur le "que vais-je faire après ?", ainsi que sur l'autre partie de mes ancêtres du côté de mon père pour que tout se remue ménage s'exprime par une très grosse fatigue, une extinction de voix, une rhino-pharingite qui tombe en bronchite, un herpès labial, sans oublié tout un tas d'examens médicaux parce que je me transporte depuis plus d'un an, une hernie hatiale et une vésicule biliaire qui joue à cache-cache avec la bonne santé. Les peurs et les remises en question depuis plus d'une semaine (fin de mon contrat) ont bougé pas mal de chose, on peut comprendre que la voiture est besoin de pas mal de réparation elle aussi...

Quant tout est signe, cela facilite la vie, non ?

Tout est signe...

(25 Mars 2017) Dans la continuité des réparations de la voiture, aujourd'hui, j'ai perdu mon enjoliveur. Sans m'en apercevoir, ni vu ni connu, poufffff, il a disparu... Je suppose qu'en roulant il a du se détacher, mais, je n'ai rien vu, rien ressenti, je m'en suis tout simplement pas aperçu.
Maintenant, à quoi sert un enjoliveur ? A cacher la roue, à la rendre plus jolie, c'est un objet de décoration. Le fait qu'il tombe ou disparaisse, c'est pour que je prenne conscience de quelque chose !
Qu'est ce que j'ai à comprendre ? Revenons au début de l'histoire. Au début du mois de Février 2017, en roulant doucement, un automobiliste me fit comprendre que j'avais crevé. En effet, mon pneu arrière droit était complètement à plat. L'axe centrale du pneu était grippé (rouillé) ce qui m'empêcha de changer la roue. Après consultation au téléphone, on m'appris que je devais donner un grand coup de pied dans le pneu mais plutôt de l'intérieur. En même temps, une molaire venait de se réveiller et me faisait pas mal souffrir. Sans oublier que, par deux fois, j'avais rêvé de ma grand-mère décédée. Tous ces événements me firent prendre conscience d'un lien entre eux et en rapport avec le transgénérationnel.
C'est ainsi qu'en cherchant sur internet, je découvris qu'un pneu à plat, pouvait être la représentation extérieure d'un conflit créateur et en rapport avec nos ancêtres. J'étais à un mois presque pile de la fin de mon contrat d'insertion, ça devait pas mal bouger inconsciemment dans mes structures familiales. Bien sûr, le côté droit du pneu a un rapport avec la structure du travail et l'organisation et le crevaison (pneu arrière) pouvait bien me demander " de cesser de me projeter dans le passé " et m'invitait certainement à une pause pour régler ce qui devait l'être. Mais alors, cela ne vous parle pas ? Vous ne voyez pas comment on pourrait aussi traduire ce pneu collé à l'axe ? Si je vous dis que cela ressemble aussi à une mémoire du gisant (passé) collé (pneu) sur l'axe (le mien, ma vie). Cette mémoire m'empêche d'avancer, de rouler, tant que je la laisse prendre possession de ma vie. Ok, jusque là, tout le monde suit...
Mais alors, on fait quoi avec cet enjoliveur ? Et bien, comme il est décoratif, il a aussi pour fonction de cacher la jante lorsque celle-ci est rouillée ou pas jolie, c'est un cache misère... lol ;-) Le fait que j'ai perdu mon enjoliveur, c'est comme si j'étais a nu, visible aux yeux de tout le monde, cela peut représenter aussi mon côté authentique. Mais, là en l'occurrence, je pense que quelque chose vient de sauter chez moi, peut-être un cache à l'image de l'enjoliveur et donc moins de barrières ou de protections. Et alors, il suffit de perdre un enjoliveur pour être plus prêt de l'authenticité ? La seule chose que je sais, c'est que cet enjoliveur est la partie visible de l'iceberg, le reste, tout le travail intérieur et en profondeur, c'est fait au fil des jours, d'événements en prise de conscience, mais, tout cela, je le raconterais dans un post prévu à cet effet...
(Lire le post du 25 mars 2017 " Les conflits créateurs et généalogiques " dans l'onglet Accueil)

Tout est signe...

(03 Mai 2017) Je reviens de loin, de super loin... et je viens de prendre conscience que même en travaillant sur soi du mieux possible, continuellement et journalièrement, ce qui doit être EST. Pourquoi ? L'Univers détient la solution intégrale lorsque nous même en détenons les 1/5 ème, et on a beau comprendre les tenants et les aboutissants, il n'en reste pas moins que l'on ne connait que ce qui se trame à la lumière de notre conscience, le reste, ce qui est enfoui et dont nous n'avons pas conscience continu d'agir dans l'ombre de notre conscience. Super !!! 

Il me semble avoir déjà dit plus haut ou sur d'autre post que j'avais un souci avec ma vésicule biliaire. En tout cas, c'est ce que j'imaginais car ma doctoresse ne s'affolait pas et préférait croire ; même si je lui disais que je souffrais le martyre au niveau du flanc droit sous le sein, pendant plus de 4h d'affilé, en vomissant et en me vidant, à ne pas pouvoir ni m'asseoir, ni m'allonger, seulement me rouler par terre ; que mon problème venait d'une hernie hiatale. Et c'est donc de cette façon-là, que j'ai subi la douleur en raison d'une fois par mois ou tous les deux mois, lorsque j'étais énervée ou en colère, pendant 2 ans. 

Pourtant la vie mettait sur mon chemin des cas similaires. C'est rigolo, lorsqu'on a "pet" de travers, on dirait que le monde entier à le même "pet" de travers que soi. Ainsi, j'entendais des personnes qui se plaignaient de leur vésicule, d'autres qui se faisaient opérer, bref, la vie me montrait devant moi, l'objet de mes souffrances. J'ai même eut un client de la bouquinerie où je travaillais qui m'a appelé au téléphone pour que je lui regarde sur internet quoi manger après une ablation de la vésicule. On était 2 ou 3 au magasin ce jour-là et c'est moi qui est répondu, mdr...

Aucun diagnostique de ma part, la doctoresse ne souhaitait pas que je prenne rdv avec un gastro-entérologue, elle me disait, "faîtes du sport et un régime et tout reviendra dans l'ordre", c'est cela oui...!! Mon ignorance, ma paresse à aller voir plus loin, ma croyance en la doctoresse même si je sentais que le diagnostique n'était pas juste, et mon opiniâtreté à travailler sur mes ancêtres et à essayer de comprendre les similitudes et les enjeux, m'ont amené ce beau soir du 18 avril 2017 à partir illico d'urgence aux Urgences. Le verdict venait de tomber, j'avais une cholécystite aiguë (inflammation et gonflement de la vésicule biliaire). Et après des convulsions dans la nuit et une température de 40°, la vésicule plein de pus, venait de contaminer mon sang. Après avoir été opéré, ma tension chutant à 7 et ne voulant pas remonter, on m'amena en réanimation. Je venais de faire une septicémie (contamination du sang).

Il est vrai que depuis un certain temps, ma relation avec ma mère me causait pas mal de souci, de la colère même. Il est aussi à noter que mes crises douloureuses concernant la vésicule s'amplifiait chaque fois que je la voyais et qu'on avait des mots. Et, j'avais beau comprendre et travailler sur cette colère, rien ne venait apaiser ma vésicule.

J'étais aussi en colère par rapport à la fin de mon contrat de réinsertion professionnelle. Ma responsable ne faisait que des éloges de mon travail, disant que j'étais "le soleil qui illuminait leur journée et que mon travail était impeccable, que j'abattais plus de boulot qu'il n'en fallait et que j'avais un bon relationnel avec la clientèle et mes collègues, sans oublier que je connaissais le domaine du livre" puisque je bossais dans une bouquinerie. Mais, la chargée de réinsertion professionnelle qui m'avait dans le nez depuis le début, ne voulait pas me renouveler le contrat. Pour elle, je n'avais pas ma place, pas assez de problème, pas droguée, pas alcoolisée, bref, assez autonome et responsable pour me chercher du travail toute seule. En contrat CAE ou CUI, et en réinsertion professionnelle, n'était pris que les personnes avec un gros pouvoir handicapant de problèmes en tout genre. Seulement, ma responsable m'appris qu'elle pouvait se battre pour moi et me renouveler un an de plus. Il suffisait qu'elle en parle au directeur qui mettrait son droit de veto pour que je puisse faire une année de plus. Or, cela ne sait pas passé de cette façon là. Ma responsable s'est laissée endormir par la chargée de réinsertion et ne m'a ni soutenu, ni a plaider ma cause, ni ne s'est battue pour moi. Une grosse déception s'en ai suivi même si je savais que j'avais fait mon temps dans cette entreprise. Mes capacités professionnelles et mon enjouement, m'ont desservi auprès de ma responsable qui ne trouvait plus sa place de responsable dans son magasin, j'avais pris trop de place dans ce travail avec les employés et les clients. Elle a préféré me laisser partir et récupérer son poste social, son rang et ses employés, je ne lui en veux pas même si la douche a été froide. 

Donc tout cela a favorisé rapidement la cholécystite aiguë. Les maux concernant la vésicule biliaire sont reliés à des "patterns" émotionnels et mentaux qui sont remplis de colère, d'amertume et d'irritation face à sa vie mais aussi face aux autres. L'inflammation correspond à une inflammation intérieure, "je suis enflammé et enragé". La septicémie qui est un empoisonnement du sang s'explique par la perte de joie. En effet, le sang véhicule la vie, véhicule la joie, s'il y a empoisonnement, c'est que la joie, ou la joie de vivre a disparu, elle a été totalement annihilée par la colère ou l'amertume. Pour retrouver la joie, il n'y a pas eut d'autre solution que d'enlever la vésicule enflammée, enragée et engorgée. C'est ce qui s'est passé...

Je suis sortie de l'hôpital le 26 avril 2017, encore un autre signe de la vie. Après l'opération, j'ai du réapprendre à respirer, à bouger, les infirmières me lavaient entièrement, je n'étais pas autonome. J'ai vécu cette expérience comme une renaissance. Et quel beau cadeau que de sortir de l'hôpital et de renaître à soi-même ce 26 avril, jour d'anniversaire de mon beau-père qui m'a reclus de la famille. Pour moi, c'est un symbole de renaissance et un super clin d'oeil. Je me sens aujourd'hui le coeur en paix et je profite de chaque moment en vivant dans l'ici et le maintenant en me laissant traverser par la vie elle même. Je suis en convalescence et pour une fois en paix... Merci la vie ;-)

Tout est signe...

(05 Mai 2017) Les animaux sont porteurs de messages, ils sont des signes sur notre chemin d'évolution et nous aident dans la compréhension de la vie et de nos choix.

Au début du mois de Janvier 2017, j'étais en pourparler avec 2 connaissances pour créer une association. On se connaissait comme ça (elles étaient des clientes du magasin où je bossais), on avait sympathisé mais il y avait beaucoup de différence et de divergence d'opinion entre nous. D'ailleurs, l'une d'entre elle (plus âgée et à la retraite) me parlait comme si j'étais son élève (elle était prof, lol), et j'avoue qu'elle oubliait d'être tendre. Je la sentais agressive avec moi, dans mes idées, mes propos, elle me renvoyait sans arrêt à mes études ! L'autre plus diplomate et plus âgée de 13 ans, avait un côté moralisateur caché, du "tu dois", "il faut", etc... qui me renvoyait aussi à l'intérieur de moi-même. Mais même sans ça, je continuais encore à croire qu'elles pouvaient faire des efforts, j'en faisais bien ! Toutes les deux sont du signe du Bélier...

Je suis encore parfois naïve, et j'imagine encore et encore que les gens se remettent en question, s'écoutent parler, ou voient qu'ils peuvent blesser l'autre en face, pour corriger le tir et être plus dans la compassion, l'écoute ou l'empathie. C'est le défaut de beaucoup de personne ; projeter se que l'on est sur l'autre et croire que l'autre est "nous" lorsqu'il est complètement différent avec son éducation, ses conditionnements, son passé etc...

Bref, donc, j'étais toute contente, je venais de trouver 2 personnes avec qui m'associer. Je leur en ai parlé et le soir même en rentrant chez moi, sur la route, un Sanglier a surgit sur ma droite, tapant le devant de la voiture. Mais comme j'étais en train de bailler en même temps, j'ai eut le réflexe de donner un coup de volant vers la gauche pour essayer de l'éviter. Heureusement qu'il n'y avait pas de voiture en face. La voiture de derrière a ralenti, et en tapant ma voiture, le sanglier a fait demi tour et est reparti dans le champ.

Pas de trace à priori sur ma voiture, pas de dégâts. Il n'a pas non plus, donné sa vie pour m'arrêter dans mon évolution et mes prises de décisions.

En y réfléchissant, je pensais qu'il était apparu pour que je stoppe cette idée d'association parce que je faisais fausse route, d'ailleurs, suite à ça, je n'ai plus reparlé de l'association, et aujourd'hui avec le recul, 4 mois après, je peux lui dire merci. Je me serais fait bouffer...

Le sanglier symbolise la force brutale, terrestre, pulsionnelle et instinctive qui exprime le retour de forces instinctives dans la vie, c'est à dire d'une forte vitalité et d'un nouveau désir de créer. Il exprime aussi le courage. En ce qui me concerne, j'ai eut à faire à la force tranquille, celle qui bouscule un peu pour permettre de réfléchir et de se remettre en question, et non pas celle qui détruit, parce que je savais intérieurement et que je comprenais le message auquel je me voilais. Mais, qu'il n'y avait pas besoin de connaitre quelque chose de plus violent car le message était clair de suite. Le sanglier m'a aidé à mieux réfléchir et à y voir plus clair. Merci le Sanglier...

Il y a deux jours, en regardant dans la jardin, j'ai vu une Huppe Fasciée (un oiseau est toujours porteur de messages). En cherchant sur internet, j'ai vu qu'il guide les âmes engagées dans la quête initiatique. Je suis donc sur le bon chemin... Merci la Huppe Fasciée...

Et hier, une hirondelle est rentrée dans le salon, elle a volée un peu et puis elle est repartie comme elle était venue. On dit de l'hirondelle qu'elle apporte les bonnes nouvelles. Je ne sais pas si c'est de cette bonne nouvelle qu'elle voulait m'entretenir mais, j'ai reçu ma facture d'EDF avec un nouvel échéancier, ils m'ont baissé de 30 euros. Sinon, lorsqu'une hirondelle rentre chez soi, on dit que les forces de croissances et de richesses sont venues s'installer chez soi, c'est une sorte de bénédiction ! Merci l'hirondelle...
(Petit rajout : le 07/05/2017 - En fait, l'hirondelle amenait certainement une bonne nouvelle sur ma facture d'électricité, mais, c'est sur une réponse à une très longue interrogation que la bonne nouvelle a été le plus probant. J'en parlerais certainement sur un article à part).

Tout est signe...
Tout est signe...
Tout est signe...

(07 Mai 2017) Décidément les animaux sont toujours à l'honneur et très actifs pour me faire comprendre les messages qu'ils souhaitent me délivrer, surtout en ce moment, période de très grande transformation suite à l'opération de ma vésicule biliaire.

En rentrant chez moi, j'ai donc rencontré 2 faisans, et, une libellule est venue se présenter devant moi pendant ma lecture.

"Le faisan appartient à la noblesse du royaume des oiseaux. Le sang royal confère pouvoir et autorité, c'est pourquoi l'énergie du faisan irradie. Mais pas que, la sorte de pouvoir et d'autorité exprimée par la conscience divine du faisan est de celles qui permettent de faire évoluer la conscience ; peut-être même de la faire passer dans une autre dimension.

L'énergie du faisan vous demande donc de noter que votre processus d'ascension est bien engagé. Vous êtes en train de vous relier à votre propre pouvoir et à votre propre autorité. Le côté obscur de votre nature est maîtrisé ; il ne peut plus entraver votre progression vers une connexion totale avec votre propre source de pouvoir. Au contraire, vous faites triomphalement usage de l'ombre dorée, ces merveilleux aspects du moi que, jusqu'à présent, vous ne connaissiez pas, ou n'utilisez pas pleinement..." (réf. :http://reve-de-terre.over-blog.com/article-36418351.html

La libellule symbolise la sagesse de la transformation et de la capacité d'adaptation. Elle est associée à la symbolique du changement et de la lumière.

Lorsqu'on la remarque, cela signifie que nous devons trouver plus de lumière et de joie dans notre vie. Les libellules nous rappellent la vraie valeur et le sens de la vie : le bonheur.

Elles ont beaucoup de significations et sont associées à de nombreuses choses différentes. Premièrement, certaines personnes voient la libellule comme un symbole de transformation et de changement. On pense que de grandes choses se produiront lorsque nous voyons une libellule. Les changements peuvent avoir lieu dans notre vie personnelle, notre carrière ou nos relations, mais il n'y a pas à avoir peur, car le changement signifie également l’amélioration et le développement. Tout comme une libellule change ses couleurs à mesure qu’elle grandit, les changements pour les gens signifient aussi grandir en tant que personne.

Tout est signe...
Tout est signe...

(25 Mai 2017) Allez, nous allons continuer sur la même voie. En fermant la fenêtre de ma salle à manger, un beau papillon est rentré et s'est posé sur le rideau. J'ai voulu le faire sortir sans trop vouloir le toucher de peur de le blesser, alors, j'ai essayé de mettre ma main juste à côté pour qu'il vienne se poser, ce qu'il fit. J'avais donc ce joli papillon sur mon doigt, merci la vie, merci la nature. Il a donc pu reprendre son envol vers l'extérieur.

Le papillon symbolise la présence de l'âme. Ainsi, lorsque le papillon vient à toi, tu peux t'attendre à de très grands changements. Il est signe de transformation. Ce signe c'est pour que tu comprennes que ton âme désire se connecter avec ton être afin que tu puisses t'élever vers d'autres sphères...

Quel beau message n'est ce pas ? ;-)

Tout est signe...

(2 Juin 2017) Très tôt ce matin, une pie frappe au carreau. Elle insiste jusqu'à ce que je la voie.
La première chose que j'ai vue, puisque ma fenêtre est en hauteur, c'est son pelage noir et son bec noir. La première pensée que j'ai eut, c'est de me dire que tout ce noir n'était pas de très bon augure. Je ressentais le mal, l'obscurité, la pénombre. Puis, elle a levé un peu plus son corps et j'ai eut juste le temps de voir le blanc de son pelage avant qu'elle ne s'envole. C'est delà que j'ai compris que j'avais à faire à une pie et non à un corbeau.

Porteuse de message, elle pourrait nous dire que derrière l'obscurité il y a toujours une lumière qui brille. En tout cas, elle m'avertit de quelque chose, et je vais rester vigilante. ;-)

(2h après avoir posté ce message, j'ai reçu un appel d'une amie qui m'avertissait d'une récidive de son cancer au sein, poufffff !!! Espérons comme je l'ai ressenti que derrière cette noirceur se trouve la lumière et l'espérance...)

Messages :

Lorsque la Pie se manifeste, une abondance de connaissances et d'informations - le plus souvent de nature secrète, occulte ou métaphysique - seront mises à notre portée. Cela peut signifier en outre, que nous captons télépathiquement des informations cachées. La Pie nous invite à faire preuve de circonspection dans l'usage des informations mises à notre disposition, aussi fragmentaires soient-elles. Il est possible que ce savoir ne produise pas tous les effets supposés, aussi faut-il nous montrer prudents, sinon les choses ne tourneront pas comme nous l'avions prévu.

(voir la suite sur : http://reve-de-terre.over-blog.com/article-35610255.html )

- Elle est aussi porteuse de joie !!
- La Pie parle aussi de bavardage, soit de l'esprit, soit les autres parlent de vous.
- Messagère qui nettoie son environnement (charognard), elle représente la purification...

Mais, elle peut aussi vouloir nous dire :

...la curiosité de savoir quelque chose dans nos vies. Nous pouvons avoir des pensées sur le démarrage de nouveaux projets lumineux et être curieux de connaître les ramifications de le faire. Les pies viendront pour nous aider à résoudre les mystères. 

Opportuniste, Intelligente, perceptive, affinée.  La pie construit sa maison dans le plus épais “V” des arbres. Le V est dans la nature le symbole de passerelles ou des chemins dans le domaine de l’esprit. Dans ce mode, la pie nous interroge sur notre niveau de perception spirituelle. Plus précisément, la pie demande de garder un esprit ouvert dans le domaine de l’esprit. Elle nous demande aussi où est notre fondation spirituelle et nous encourage à ouvrir les portes de la vision (spirituelle).

Et vous ? Quel message vous apporte-t-elle ?

Tout est signe...

(15 Juin 2017) Suite à mon opération de la vésicule biliaire, je prends le temps de réfléchir au sens et à la suite que je veux donner à ma vie. Je porte en moi un projet lourd car difficile pour l'instant à mettre en place, et je ne sais vraiment pas comment faire. Je souhaiterais créer un lieu de RESSOURCEMENT, mais pour l'instant ce lieu me fait défaut. Je me dis que peut-être je peux commencer par louer un petit local, mais, poufffff..., en tant qu'association, le loyer risque d'être dur à honorer, surtout pour commencer. Donc, oui, je suis en pleine réflexion. Alors, je demande à être guidée. Et, là, aujourd'hui, sur la route, une voiture d'EDF s'arrête devant moi au feu, ce qui me permet de lire la pub dessus. Mon surnom est Angy pour Angélique. Et là, était écrit sous mes yeux : ENGIE "Home services". lol ;-)

Et bien, je crois que le message est assez clair, non ?

ANGY Services à domicile... que je traduirais par "à mon domicile".

Le seul souci c'est que mon lieu ne s'y prête pas du tout ! Donc, il va falloir déménager...

L'appel est donc lancé... ;-) suite au prochain épisode... :D

Tout est signe...

(17 Juin 2017) Hier soir, je suis allée me faire une toile au ciné, accompagnée de mon fils, de sa copine et d'un poto. Nous sommes allés voir "La Momie" avec Tom Cruise. Et en sortant du cinéma, que voyons-nous parterre, un Scarabée de la famille des Lucanes, caractérisé par la présence de mandibules très développées. Waouuuuuu !!!

Je trouve la synchronicité excellente, l'Egypte, la Momie, le Scarabée, quoi demander de plus...

Le Scarabée est généralement associé à l'Egypte ancienne. En effet, ce coléoptère s'avérait être un de leurs plus importants symboles religieux. Talisman protecteur, porte-bonheur... Tout a un sens "sacré" dans le Scarabée, en particulier sa fonction alimentaire qui, comme une clé essentielle à la vie, est en relation avec le symbolisme de l'immortalité, et donc du Divin.

Le Scarabée roule sa boule de bouse, et la vie naît en elle, ce qui signifie que même dans le fumier un embryon peut se développer.

Peut-être, y voit-on aussi le signe de la renaissance ou de le résurrection. Il est donc le symbole le plus puissant de la victoire de la vie qui l'emporte sur la mort.

Et bien, voici un joli symbole de renaissance qui nous a fait part de sa présence, merci la nature ;-)

Tout est signe...
Tout est signe...

(2 Août 2017) Alors que j'étais en train de lire un livre, mon esprit a commencé à s'en détacher pour essayer de comprendre ce que je vivais actuellement. Mon lieu de résidence, celui que je cherche a quitter, pour en trouver un plus adéquate pour y asseoir l'activité que je souhaite mettre en place. J'ai alors fais une introspection sur tous les lieux d'habitations que j'avais eu pour en arrivée à la conclusion que là ou j'habitais, une force m'enchaînait. La maison en location où je suis, est construite sur un ancien lieu marécageux et asséché depuis certainement quelques décennies. Mais, l'humidité est toujours d'actualité, et l'eau maîtrisée dans des sortes de canaux, continue de circuler, entourant la maison, le village et les alentours, sans parler des veines souterraines qui continuent à circuler.

Je ne suis pas experte en géobiologie, mais, je sais une chose, c'est que l'influence des eaux sous la maison, n'est pas de bonnes augures. Fatigues, tendance dépressive, soucis de santé, des problèmes pour avancer et se construire... bref, à celui qui souhaite s'intéresser à toutes ces manifestations, pleins de livres sont écrits et expliquent très bien les processus.

Moi, je constate vraiment qu'elle me pompe, qu'elle m'enchaîne. De plus, je me suis aperçue que c'était la première fois que j'habitais dans une maison de plein pied. En effet, jusqu'à présent, j'avais toujours habité soit dans des appartements, avec d'autres apparts au-dessus ou en-dessous, soit dans des maisons avec un étage. Jusque là pas de souci, jusqu'à ce que je tombe sur un passage du livre qui confirme ce que je sais déjà, à savoir qu'il existe une étroite relation entre l'habitat et le psychisme de l'homme. Il y est dit que "plus on habite bas (rdc) plus la destinée est basse. L'Être humain aspire à la hauteur, à le désir de s'élever. Ainsi, nous aspirons tous à monter et non à descendre. Ceux qui habitent en Rdc et qui n'ont pas la possibilité d'habiter un étage supérieur, subissent très souvent des influences négatives qui agissent sur l'ensemble de leur existence. Ainsi, une maison familiale doit avoir au moins un étage, car l'être humain réagit aux moindre détails de leur environnement."

Je venais enfin de comprendre, que depuis 2 ans 1/2 que j'occupais ce lieu, je n'arrivais à rien dans ma vie, ni à avancer, ni à bouger, ni à construire quoi que se soit, avec parfois des états émotionnels en dessous de tout. Et en comparant, avec mes autres lieux d'habitations, je pouvais vraiment confirmer ce fait. Il est donc vraiment important que je trouve un autre lieu d'habitation, si je souhaite voir ma vie décoller.

Et, je vous invite à avoir les mêmes réflexions sur vos lieux d'habitations car, si dans votre vie, tout est bloqué, c'est par le lieu où on habite qui faut commencer à réfléchir ! Merci ;-)

A la nuit tombante, on voit bien l'eau qui remonte, c'est flagrant...

A la nuit tombante, on voit bien l'eau qui remonte, c'est flagrant...